Algeriades > 2003 > Regards croisés

  Algérie, dramaturgies contemporaines

Convaincus de ce que "de part et d’autre de la Méditerranée, les dramaturges participent de l’indispensable mise au jour des pratiques enfouies, des infamies prescrites, mais posent également sur ces cinquante années de bruit et de fureur leurs regards de poètes", le festival Regards croisés de Grenoble a consacré sa troisième édition à "la question algérienne" et à l’Algérie. Ce rendez-vous entièrement dédié aux auteurs contemporains donnait l’occasion de découvrir deux créations, (Fatma de M’Hamed Benguettaf et Le Silence des familles de Gilles Boulan), et deux spectacles invités : (El Litham d’Abdelkader Alloula et El Maestro d’Aziz Chouaki).
Sept lectures ont en outre réuni les auteurs Arezki Mellal (La Délégation officielle et Sisao), Hajar Bali (Homo Sapiens), Aïssa Khelladi (Le Paradis des fausses espérances), Merzak Allouache (Normal !), Habib Ayyoub (Le Diable m’en est témoin), Omar Fetmouche (Yasmine) et aussi Gilles Boulan et Lancelot Hamelin (Je garde le silence...)

- 19 - 28 mai 2003, CDNA Usine Cémoi, Grenoble

www.troisiemebureau.com

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.