Algeriades > 2004 > Re : Location 1-7/Shake

  Re : Location 1-7/Shake

"R : Location 1-7" est un projet d’expositions et de résidences qui réunit depuis plusieurs années sept institutions artistiques de sept pays européens (France, Pologne, Slovaquie, Roumanie, Luxembourg, Autriche et Suisse). Point d’orgue de cette aventure en 2004, "Shake" comporte plusieurs expositions "dans tous les centres d’art simultanément autour des thématiques ayant émergé pendant cette collaboration."

La Villa Arson à Nice et le OK Centrum für Gegenwartstkunst de Linz ont ainsi décidé d’organiser en commun une exposition autour de l’actualité politique des notions de nationalité et d’identité. "Sommes-nous Autrichiens, Français, de Linz, de Nice, ou simples habitants d’un quelconque quartier urbain, quelque part, dans un monde globalisé par les réseaux ?, s’interrogent les promoteurs de la manifestation. Même aujourd’hui, où les imbrications et interdépendances transnationales vont croissant, notre propre identité ou celle du groupe, de la société dans laquelle nous vivons restent associées à l’idée de "nation" et "d’Etat".
[...]
Au coeur du concept de "nation" s’ancre le postulat d’une histoire, d’une culture, d’une langue et de traditions communes. Ce genre d’identité homogène ne s’obtient qu’au prix de délimitations, d’exclusions, d’inimitiés et de dé-mixité...

Le point de départ de l’exposition est une construction "ludique" : Juan Esteban Sandoval a conçu un nouvel état réunissant les régions de Nice et Linz. Autour du concept de "nation" sous plusieurs angles, "les artistes travailleront sur des problèmes régionaux spécifiques à Nice et Linz, ils examineront également le rôle que peuvent jouer les institutions artistiques dans leur contexte régional et national. D’autres projets exploreront la question de l’appartenance à une "nation" : Quels engagements, exclusions et clichés s’attachent à ce concept ? Quels rapports entretient-il avec la notion de "patrie" ? Que signifie le terme "citoyenneté" et à quoi renonce-t-on lorsqu’on la perd ?"




- 2 juillet - 10 octobre 2004, Villa Arson-Centre national d’Art contemporain, Nice
- 27 mai - 25 juillet 2004, OK Centrum für Gegenwartstkunst, Linz


Artistes présentés : Adel Abdessemed, Dennis Adams, Saâdane Afif, Kader Attia, Stéphane Bérard, Candice Breitz, Jota Castro, Antonio Gallego, Jens Haaning, Sandra Kogut, Robert Jelinek/State of Sabotage, Dorit Margreiter, Lis] Ponger, Julian Rosefeldt, Juan Esteban Sandoval, Tim Sharp, Ross Sinclair, Staiker, Niek Van De Steeg, Ben Vautier, Luca Vitone, Hoy Cheong Wong, Jun Yang

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.