Algeriades > 2014 > Noura | نورة

  Noura

Vedette de la chanson populaire algérienne des années 60 et 70, avec un répertoire de plusieurs centaines de titres en arabe, mais également en kabyle et en français, Noura est décédée le 1er juin 2014 à Paris des suites d’une longue maladie. Elle avait 72 ans. La chanteuse a été inhumée, le 5 juin, au cimetière de Sidi Yahia à Alger.

De son vrai nom Fatma-Zohra Badji, Noura est née en 1942 à Cherchell. Très jeune, elle fait ses premiers pas dans une émission pour enfants à Radio Alger, avant d’être sollicitée pour des pièces de théâtre et des opérettes comme "Ana el-ouerqa" écrite par Mustapha Kechkoul et reprise plus tard par Lili Boniche.
Durant cette période, elle fait la connaissance du pianiste Mustapha Skandrani, du compositeur tunisien Mohamed Jamoussi, un temps directeur artistique de la troupe arabe de l’Opéra d’Alger, et du musicien et parolier Mahboub Bati.

A Paris en 1959, pour des enregistrements à l’invitation de la maison de disque Teppaz, elle fait la rencontre de l’auteur, compositeur et interprète Kamel Hamadi qui deviendra son mari. C’est un tournant pour Noura qui va s’illustrer avec des succès comme "Ya Rabi Sidi" (Oh mon Dieu), une chanson traditionnelle adaptée par Mohamed El-Habib Hachlaf et mise en musique par Kamel Hamadi. Ahmed Wahby (1921-1993) également lui écrira des chansons. En 1965, elle publie un album tout en français où elle interprète "Une vie", écrite par Michel Berger, et "Paris dans mon sac", par Kamel Hamadi. En 1971, en compagnie de Slimane Azem, Noura a reçu un disque d’or pour le million de disques vendus chez Pathé Marconi.

Retirée depuis de nombreuses années, Noura est réapparue à la faveur d’un hommage qui lui a été rendu en mars 2012 à Alger. (Photo D.R.)





Noura > "Ya Rabi Sidi" ("Oh mon Dieu")


Noura > "Idurar nney" ("Nos montagnes", 1968)


Noura > "Cette vie" de Michel Berger (1965)


Noura à Alger : Hommage à l’artiste (Salle Ibn Zeydoun, 1er mars 2012)


Noura sur Canal Algérie (Archives de la RTA)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.