Algeriades > 2010 > Nikos Papatakis

  Gloria Mundi de Nico Papatakis

"Devant l’horreur du réel, quelle fiction serait à même de secouer l’apathie ? Une comédienne joue le rôle d’une terroriste arabe que des parachutistes torturent dans un film qui reste inachevé. Pour mieux incarner son personnage, elle se torture elle-même.
Étroitement mêlées, la fiction et la réalité font de sa vie un calvaire : elle est séparée de son fils et de son amant Hamdias, le réalisateur du film ; un producteur l’humilie, des intellectuels de gauche se moquent de sa foi révolutionnaire...
Derrière la caméra, Hamdias assiste à sa souffrance."


En 1975, Nico ou Nikos Papatakis est marié à la comédienne grecque Olga Karlatos. Le cinéaste écrit et réalise Gloria Mundi avec son épouse en vedette. Dénonciation intemporelle de la torture, de toutes les formes de torture, Gloria Mundi évoque à sa façon les méthodes de l’armée française durant la guerre d’Algérie.
Avec un parti pris autobiographique manifeste, Gloria Mundi parle aussi des dérives de l’amour passion. Dans ce huis clos oppressant sur le rapport maître-esclave d’une actrice avec son metteur en scène, Nico Papatakis s’interroge en outre sur la responsabilité du cinéaste et témoin.

A sa sortie en avril 1976, suite à un attentat à la bombe au cinéma Marbeuf revendiqué par d’anciens activistes de l’O.A.S., le film est immédiatement retiré de l’affiche. Trente ans plus tard, Gloria Mundi est (re)sorti dans une version retouchée et écourtée d’une demi-heure qui n’a pas perdu de sa virulence. La nouvelle version compte aussi de nouvelles scènes à l’image de celle d’un pont parisien d’où sont précipité des corps, allusion évidente à la répression des manifestants algériens du 17 octobre 1961 à Paris.




- 27 January - 7 February 2010, 39th Rotterdam International Film Festival - Victory
- 1 - 11 juillet 2005, 33è Festival international du Film de La Rochelle



Gloria Mundi
un film de Nico Papatakis
(92 min., Fr, 2005)
avec Olga Karlatos (Galaï), Armand Abplanalp (Saïnoff), Philippe Adrien (Gilles), Roland Bertin (Raftal)
Film interdit aux moins de 16 ans
Sortie : 2 novembre 2005
Distribution : Shellac

Lire aussi
Nikos Papatakis


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.