Algeriades > 2003 > Naguel Belouad

  L’Attente des femmes

Il était une fois dans la campagne algérienne -nous sommes dans les Aurès à une époque d’une très grande pauvreté-, trois femmes qui vivaient enfermées sous la férule d’un homme orgueilleux et violent. Riche artisan potier, celui-ci possède maison, cheval et fusil mais ne peut avoir d’enfants. Jusqu’à ce que la troisième et jeune femme tombe enceinte... de son jeune amant.
Avec beaucoup de soin apporté à la photographie signée Bachir Sellami, sélectionnée dans un grand nombre de festivals, cette tragique chronique paysanne de Naguel Belouad vient rappeler le triste sort fait aux femmes derrière les murs de la réclusion domestique.
Né en 1963 à Bejaia en Algérie, Naguel Belouad grandit en France jusqu’à l’âge de dix-huit ans, date à laquelle il retourne en Algérie et se tourne vers le cinéma. Titulaire d’un diplôme de communication de l’Américan University de Washington, il réalise Portrait d’un cheminot en 1991, travaille ensuite au Canada puis à nouveau en Algérie où il créé en 1993, Gouraya Communication audiovisuelle, sa propre société de production.



- Diff. : 22 septembre 2003 à 22h25 et 24 septembre à 2h20 sur TV 5


- 20 - 29 septembre 2001, 49è Festival international du Film de San Sebastien ; 26 octobre - 4 novembre 2001, 23è Festival international du Cinéma méditerranéen de Montpellier ; 31è Festival international du Film de Rotterdam, 2002



L’Attente des femmes
un film de Naguel Belouad
(82 mn, Alg/Fr, 2001)
Avec Tounes Ait Ali, Sonia Mekkiou, Doudja Achachi, Salima Seddiki, Abdallah Bouzida, Kamel Rouini



Le Site du Film

Lire aussi
Père de Naguel Belouad


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.