Algeriades > 2006 > Nacera Belaza

  Le Feu de Nacera Belaza

"Parce que la danse n’est finalement pas naturelle, écrit Nacera Belaza dans son argument pour Le Feu (2001), je vais laisser la foudre s’abattre sur moi ; peut-être mon corps saura-t-il enfin entendre, voir, accueillir ?".
Nacera Belaza a effectué ses premiers pas de danseuse et chorégraphe à Reims où elle a entrepris des études de lettres. À Paris ensuite, elle a poursuivi son rêve et une formation axée sur le jazz. Après Chacun sa chimère (1992), Périr pour de bon (1995), Point de fuite (1997), Le Sommeil rouge (1999) et, plus récemment, Paris-Alger (2003), Nacera Belaza travaille sur Le Pur hasard, une nouvelle "pièce pour trois présences solitaires", visible en mars 2005. (photo © Bertrand Prevost)



- 13 - 14 octobre 2006, Le Feu, Forum Culturel du Blanc-Mesnil



Le Feu
Chorégraphie de Nacera Belaza
Avec Nacera et Dalila Belaza
Lumières : Lionel Mahé



- Le Pur hasard 7, 8 et 9 mars 2005, Pantin/Centre national de la Danse, 1, rue Victor Hugo, 93500 Pantin, Tel. : 01 41 83 98 98

Lire aussi
Paris - Alger


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.