Algeriades > 2014 > Mustapha Benfodil | مصطفى بن فضيل

  Clandestinopolis

"Clandestinopolis : Une polis où règne la police, une terra incognita, un tram dans l’antre de la ville, un homme dans les entrailles d’un tram.
Hippolyte Wetters alias destin n°7111968 prend place dans le tramway de la ligne 8. Il est monté tôt ce matin-là. C’était à l’orée du printemps, mais il neigeait encore, et les mains du monde avaient froid.
Dans son cœur couvait une douleur lancinante. Trois jours durant, il resta cloué sur son siège, à bord de ce tram, à ruminer de noires réminiscences sans bouger. Il avait un sac à dos entre les jambes, une triste mine et des gestes nerveux.
Dans son étourdissement, il voyait monter et descendre ses souvenirs en même temps que les passagers. Bientôt, les passagers de ses souvenirs évinçaient ceux du tramway..."




- 20 - 23 février 2014, Montpellier / Carré Rondelet Théâtre


- Clandestinopolis de Mustapha Benfodil
Mise en scène de Nour Jlassi
Avec Yves Flank, Benoit Saladino, Thomas Champeau, Emilie Dionisi, Maurice Aubert, Jeremiah Bodin

Lire aussi
De mon hublot utérin je te salue humanité et te dis blablabla
Archéologie du chaos (amoureux)
End/Igné de Mustapha Benfodil
Mustapha Benfodil censuré à Sharjah
Les Borgnes ou le colonialisme intérieur brut


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.