Algeriades > 2014 > Mostra Internazionale d’Arte Cinematografica

  71e Mostra de Venise

La 71ème Mostra de Venise a vu décerner sa plus haute distinction, le Lion d’or du meilleur film, à A Pigeon Sat on a Branch Reflecting on Existence (Un pigeon assis sur une branche, réfléchissant sur l’existence) du réalisateur suédois Roy Andersson. Le Lion d’argent de la meilleure mise en scène est allé au Russe Andrei Konchalovsky pour The Postman’s White Nights. Le Grand Prix du jury a récompensé The Look of Silence, documentaire du Danois Joshua Oppenheimer, pendant que Sivas du Turc Kaan Mujdeci remportait le Prix spécial du jury. Le Prix du meilleur scénario enfin a couronné les Iraniens Rakhshan Bani-Etemad et Farid Mostafavi pour Tales (Histoires).
Les prix d’interprétation féminin et masculin (coupes Volpi) ont été attribués à l’Italienne Alba Rohrwacher et à l’Américain Adam Driver pour Hungry Hearts de l’Italien Saverio Costanzo.

Avec un jury présidé par le compositeur français de musiques de films Alexandre Desplat, cette édition s’était ouverte avec Birdman du Mexicain Alejandro Gonzales Iñárritu, présenté en première mondiale, en compétition. Parmi vingt films en lice pour le Lion d’or, dont 19 en premières mondiales, figuraient The Cut de Fatih Akin avec Tahar Rahim (All), Pasolini d’Abel Ferrara avec Willem Dafoe (USA), Good Kill d’Andrew Niccol avec Ethan Hawke (USA), The Postman’s White Nights d’Andrei Konchalovsky (Rus) et Ghesseha (Tales) de Rakhshan Banietemad (Iran). L’Italie était représentée par trois films dont Il giovane favoloso de Mario Martone, un biopic sur le poète italien Giacomo Leopardi, et la France par quatre films dont Loin des hommes de David Oelhoffen, adapté d’une nouvelle d’Albert Camus sur fond de guerre d’Algérie et porté par Viggo Mortensen et Réda Kateb.

Parmi les 32 films de la section Orizonti, la sélection proposait notamment Theeb du Jordano-Britannique Naji Abu Nowar (100’), La Bambina (Bache) de l’Iranien Ali Asgari - Asgari (15’), Fi al-waqt al-dae’a (In Overtime) du Jordano-Canadien Rami Yasin (13’), ou encore Io sto con la sposa d’Antonio Augugliaro, Gabriele Del Grande et Khaled Soliman Al Nassiry (89’, Doc., Ita/Pal), hors compétition.

Durant 11 jours, entre cinéma d’auteur et films grand public, le reste de la sélection donnait à voir The Old Man of Belem du centenaire portugais Manoel de Oliveira, Tsili de l’Israélien Amos Gitai (88’), le film collectif Words with Gods, signé notamment Guillermo Arriaga, Emir Kusturica, Amos Gitai, Mira Nair, Hector Babenco et Bahman Ghobadi, The Humbling de l’Américain Barry Levinson avec et en présence d’Al Pacino, ainsi que la version longue (non censurée) de Nymphomaniac 2 du Danois Lars von Trier.

La 72ème Mostra de Venise aura lieu du 2 au 12 septembre 2015.



- Venezia 71 > Palmarès | Official Awards


- 27 August - 6 September 2014, 71st Venice International Film Festival | 71. Mostra Internazionale d’Arte Cinematografica

Lire aussi
73e Mostra de Venise
74e Mostra de Venise
72e Mostra de Venise
70e Mostra de Venise


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.