Algeriades > 2001 > Monique Enckell

  Madame l’Afrique de Monique Enckell

"Si on frotte le passé et l’avenir, il en jaillit un étrange présent" écrit cette auteure de théâtre et comédienne. Dans ce roman-récit qui musarde autour de l’église Notre-Dame-d’Afrique, que le parler populaire a rebaptisé du nom de Madame l’Afrique, Monique Enckell se souvient de ses années algéroises où l’on croise Kateb Yacine, Mouloud Mammeri, Rachid Boudjedra, Hélène Cixous et beaucoup d’autres.

Madame l’Afrique
de Monique Enckell
(Paris, le Seuil, 2001)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.