Algeriades > 2004 > Mohammed Harbi - Gilbert Meynier

  Le FLN. Documents et histoire 1954-1962

"Le rôle du FLN est resté longtemps prisonnier des récits hagiographiques ou malveillants. Chacun sait que tout mouvement porteur d’un projet d’émancipation a besoin, souvent au prix de manipulations historiques et de désinformations, de transformer son idéal en religion en vue de susciter des dévouements et des sacrifices. Le FLN ne fait pas exception à la règle. Son succès a bénéficié des souffrances infligées aux Algériens par l’armée française et engensré une vision idyllique de son action. "De part et d’autre de la Méditerranée, note Mohammed Ramdani, et non certes pour les mêmes raisons, on a assisté à la mise sous scellés, on a décrété le silence et l’oubli de peur que la sulfureuse anamnèse n’en vienne à désuturer les traumatismes, revisiter le paysage dévasté, rompre le règne de l’amnésie et forcer les relectures."
L’état de nos connaissances a cependant progressé. "Les bouches s’ouvrent". Dans les années 1970, la légitimité de la cause du peuple algérien reconnue, on a commencé à prêter attention aux contradictions et aux tensions que le triomphalisme du FLN dissimulait. Des versions nouvelles de la période 1954-1962 ont vu le jour, en France plus qu’en Algérie même où, malgré des avancées, l’histoire reste "sous surveillance". L’état des sources est devenu plus favorables aux chercheurs. Cet ouvrage en témoigne. (Avant-propos de Mohammed Harbi et Gilbert Meynier, extrait)


Le FLN. Documents et histoire 1954-1962
de Mohammed Harbi et Gilbert Meynier
(Paris, Fayard, 2004)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.