Algeriades > 2010 > Mohammed Dib | محمد ديب

  Mohammed Dib > Bibliographie

- Trilogie Algérie
de Mohammed Dib
(La Grande maison (1952), L’incendie (1954), Le Métier à tisser (1957), suivis de L’Ami (nouvelle, 1947))
Introduction de Naget Khadda
Postface de Mourad Djebel
(Alger, Barzakh, 2006 ; 2010)
- Laëzza
(Paris, Albin Michel, 2006)
- Simorgh
(Albin Michel, 2003)
- L.A. Trip (roman)
(Paris, La Différence, 2003)
- Comme un bruit d’abeilles (nouvelles)
(Albin Michel, 2001)
- L’hippopotame qui se trouvait vilain (conte)
Illustrations d’Emmanuel Kerner
(Albin Michel, 2OO1)
- Salem et le sorcier (conte)
(Rabat, Yomad, 2OOO)
- Le Cœur insulaire (poèmes)
(La Différence, 2000)
- Si Diable veut
(Albin Michel, 1998)
- L’Enfant Jazz (poèmes)
Ilustrations de Rachid Koraïchi
(La Différence, 1998)
Prix Mallarmé
- L’Arbre à dire (essai)
(Albin Michel, 1998)
- L’aube Ismaël (poèmes)
(Tassili, 1996 ; Rééd., Alger, Barzakh, 2002)
- La Nuit sauvage (nouvelles)
(Albin Michel, 1995)
- L’Infante maure (roman)
(Albin Michel, 1994)
(Alger, Editions Dahlab, 1994)
- Tlemcen ou les lieux de l’écriture
Texte de Mohammed Dib
Photographies de Philippe Bordas et Mohammed Dib
(Paris, La Revue Noire, 1994)
- Le Désert sans détour (roman)
(Paris, Sindbad, 1992)
Prix de l’Amitié franco-arabe
(Rééd., La Différence, 2006)
- Neiges de marbre (roman, trilogie finlandaise)
(Sindbad, 1990)
(Rééd., La Différence, 2003)
- Le Sommeil d’Ève (roman, trilogie finlandaise)
(Sindbad, 1989)
(Rééd., La Différence, 2003)
- O vive (roman)
(Sindbad, 1987)
- Les Terrasses d’Orsol (roman, trilogie finlandaise)
(Sindbad, 1985)
(Rééd., La Différence, 2002)
- Mille houras pour une gueuse (théâtre)
(Paris, Le Seuil, 1980)
- Feu beau feu (poèmes)
(Le Seuil, 1979)
(Rééd., La Différence, 2001)
- Habel (roman)
(Le Seuil, 1977)
- Omneros (poèmes)
(Le Seuil, 1975)
(Rééd., La Différence, 2006)
- Le Chat qui boude (conte)
(Paris, La Farandole, 1974)
- Le Maître de chasse (roman)
(Le Seuil, 1973)
- Dieu en barbarie (roman)
(Le Seuil, 1970)
- Formulaires (poèmes)
(Le Seuil, 1970)
- La Danse du roi (roman)
(Le Seuil, 1968)
- Le Talisman (nouvelles)
(Le Seuil, 1966)
(Rééd., Arles, Actes Sud-Sindbad, 1997)
- Cours sur la rive sauvage (roman)
(Le Seuil, 1964)
- Qui se souvient de la mer (roman)
(Le Seuil, 1962)
- Ombre Gardienne (poèmes)
(Paris, Gallimard, 1961)
Préface de Louis Aragon
(Rééd., Sindbad ; La Différence, 2003)
- Un Été africain (roman)
(Le Seuil, 1959)
- Baba Fekrane (contes)
Dessins de Mireille Miailhe
(La Farandole)
- Le métier à Tisser (roman, trilogie Algérie)
(Le Seuil, 1957)
- Au Café (nouvelles)
(Gallimard, 1955)
(Rééd. Sindbad, 1984 ; Actes Sud-Sindbad, 1996)
- L’Incendie (roman, trilogie Algérie)
(Le Seuil, 1954)
- La Grande maison (roman, trilogie Algérie)
(Le Seuil, 1952)



Anglais / English

- La Trip : A Novel in Verse (Bilingual Edition)
Translated and with an Afterword by Paul Vangelisti
(Los Angeles, Green Integer, 2003)
- The Savage Night (La Nuit sauvage)
Translated and with an introduction by C. Dickson
(University of Nebraska Press, 2001)
- Who Remembers the Sea (Novel, Qui se souvient de la mer ?)
Translated by Louis Tremaine
(Washington D.C., Three Continents Press, 1985)



Allemand / Deutsch

Die maurische Infantin (Roman, L’Infante maure)
Übersetzt von Regina Keil
(Köln, Kiepenheuer & Witsch, 1997)
- Wüsten (Roman, Le Désert sans détour)
Übersetzt von Stephan Egghart
(Mainz, Donata Kinzelbach, 1993)
- Und ich erinnere mich an das Meer (Roman, Qui se souvient de la mer ?)
Übersetzt von Helga Walter
(Berlin, Orient, 1992)
- Die Terrassen von Orsol (Roman, Les Terrasses d’Orsol)
Übersetzt von von Barbara Rösner-Brauch
(Freiburg, Beck & Glückler, 1991)
- Habel (Roman)
Übersetzt von Helga Walter
(Mainz, Donata Kinzelbach , 1991)
- Und die Vögel werden singen (Le Talisman)
Übersetzt von Helga Walter
(Meerbusch, Orient, 1974)
(Berlin, Orient, 1994)
- Algerische Tiermärchen (Erzählungen, Baba Fekrane)
(Übersetzt von Hildegard Müller und Josef-Hermann Sauter)
(Berlin, Altberliner Verl. Lucie Großer, 1963)
- Der Webstuhl (Le Métier à tisser) (Roman, Algerische Trilogie 3)
Übersetzt von Karl Heinrich
(Berlin, Volk und Welt | Düsseldorf, Progress, 1959)
- Der Brand (L’Incendie) (Roman, Algerische Trilogie 2)
(Berlin, Volk und Welt | Düsseldorf, Progress, 1956)
- Das große Haus (La Grande maison) (Roman, Algerische Trilogie 1)
Übersetzt von Herbert Bräuning
(Berlin, Volk und Welt | Düsseldorf, Progress, 1956)

Lire aussi
Simorgh
Mohammed Dib
Théâtre de Mohammed Dib
Comme un bruit d’abeilles
Laëzza


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.