Algeriades > 2008 > Mohamed Rouabhi

  Vive la France

"« Vive la France » n’est pas une formule qui clôt un discours. Il n’y a pas non plus de quoi s’exclamer. C’est l’opération à cœur ouvert, sans anesthésie, du corps de notre République. Un corps vieux de 150 ans. Un corps tricolore : le jaune, le noir, le brun. De la République coloniale et de la représentation de sa puissance - l’Exposition internationale coloniale de Paris, 1931 - jusqu’aux 24 victimes de l’incendie de l’hôtel Paris-Opéra en avril 2005 et la mort des jeunes français Bouna Traoré et Zyed Benna dans un transformateur électrique à Clichy-sous-Bois, ce spectacle ne prendra pas de gants pour fouiller dans les décombres.
A la recherche des visages, des noms et des voix de tous ceux qui depuis un siècle et demi se sont fondus dans l’asphalte du périphérique parisien, dans les galeries du métro au début du siècle, entre les grappes de raisin du sud de la France en septembre, dans les plaines de la Marne en 1917, sous les tonnes de béton du Stade de France ou du Musée des arts premiers. Ouvriers, mineurs, intellectuels, artistes, soldats, paysans, résistants, des Antilles et du Tonkin, de l’AOF et d’Algérie, c’est à la mémoire de tout ce peuple de France que j’ai voulu faire ce spectacle."
Mohamed Rouabhi



- 4 février - 5 mars 2008, Saint-Denis / Théâtre Gérard Philipe, 59, boulevard Jules Guesde, 93200 Saint-Denis, Tel. : 01 48 13 70 00
- 3 - 6 avril 2007, Centre dramatique national de Montreuil, Salle Maria Casarès
- 27 - 28 mars 2007, L’Hexagone / Scène nationale de Meylan
- 23, 24 et 25 mars 2007, Noisiel / La Ferme du Buisson
- 1, 2 et 3 décembre 2006, Bobigny / Canal 93



Vive la France
un spectacle de Mohamed Rouhabi
Ecriture, mise en scène,scénographie, images : Mohamed Rouabhi
Assistanat à la mise en scène,dramaturgie, régie vidéo :
Jeanne Louvard
Musique originale Yed
Chorégraphie, danse RV Sika
Lumière Nathalie Lerat
Son Thierry Rallet
Régie générale Julien Barbazin
Avec Bijou, Inès, Ucoc, Karim Ammour, Kouthair Baccouche, Géraldine Bourgue, Mouloud Choutri, Marisa Commandeur, Cyril Favre, Farid Hamzi, Ricky Tribord, Mylène Wagram, Peggy Yanga
les voix de Thierry Desroses, Octave Lai, Issa Bidard et la chorale Moun Bwa dirigée par Inès, avec AC, Delphe, Sweaf’viv, Peggy Yanga

Lire aussi
Moins qu’un chien de Charles Mingus
Malcolm X
Darwich, deux textes, par Mohamed Rouabhi
Requiem opus 61
Providence Café
El Menfi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.