Algeriades > 2002 > Michel Del Castillo

  Algérie, l’extase et le sang

Né à Madrid en 1933, établi en France de longue date, Michel Del Castillo s’est vu récompenser du prix Renaudot 1981 pour La Nuit du décret, du prix RTL-Lire 1992 pour Le Crime des pères et du Femina-Essais pour Colette, une certaine France. Algérie, l’extase et le sang évoque l’itinéraire singulier de Jean Sénac, assassiné en 1973 à Alger, à travers les réflexions de trois personnages attelés à un spectacle autour de la figure du poète algérien.

Algérie, l’extase et le sang
de Michel Del Castillo
(Paris, Stock, 2002)

Lire aussi
Une répétition de Michel Del Castillo


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.