Algeriades > 2012 > Michel Canesi & Jamil Rahmani

  Alger sans Mozart de Michel Canesi & Jamil Rahmani

"Algérie, été 1954. Dernier été de paix. Louise est en vacances chez sa sœur à Bougie. Une Cassandre noire, au décours d’une transe, lui dévoile sa destinée : sa vie appartient à cette terre qu’elle ne quittera jamais. Elle y sera heureuse puis malheureuse, plus qu’aucune autre.... Louise se mariera à un indigène contre l’avis de sa famille pied-noir, et après l’indépendance, vivra à Alger. Elle connaîtra le bonheur puis le lent délitement de l’amour de Kader. Elle vieillira seule dans une Algérie appauvrie et tourmentée, abandonnée de tous. Sofiane, un gamin algérien, s’attachera à elle et l’aidera à survivre. Elle lui transmettra la langue française et les valeurs qui ont guidées sa vie. Marc, son neveu cynique, metteur en scène parisien célèbre en quête de publicité, lui rendra visite et, tel un cygne noir, saccagera sa relation avec Sofiane. Alger sans Mozart est un roman choral, un hommage à tous ceux qui ont quitté l’Algérie, à ceux de tous bords qui y ont souffert, broyés par l’histoire. C’est un murmure d’espoir pour une relation apaisée entre la France et l’Algérie..." (Présentation de l’éditeur)



Alger sans Mozart de Michel Canesi & Jamil Rahmani
(Paris, Naïve, 2012)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.