Algeriades > 2017 > Merzak Allouache | مرزاق علواش

  Bab el Web de Merzak Allouache

Bouzid (Faudel) est volubile alors que son frère Kamel (Samy Nacéri) est plutôt taciturne et vit dans ses retranchements. Nés en France de parents émigrés, ils se sont retrouvés à Alger lorsque le père est rentré d’autorité au pays. Bouzid et Kamel habitent dans le quartier populaire de Bab el Oued, vivent de revente de cigarettes au détail et de petites combines et n’apprécient guère de se voir appeler "les immigrés". Comme beaucoup d’autres jeunes, ils rêvent de quitter le vaisseau Algérie pour un ailleurs meilleur vanté par une armada d’écrans publicitaires et de films via les satellites TV. En attendant, chacun s’adonne à sa passion.
Kamel, l’aîné, cultive les combats de moutons béliers. Avec Internet, Bouzid, alias Matrix, a trouvé sa fenêtre pour s’évader et "tchatter" en toute liberté avec Laurence (Julie Gayet), une cyber-correspondante. Les choses vont s’emballer lorsque celle-ci annonce à Bouzid qu’elle débarque à Alger !
Fidèle à lui-même, Merzak Allouache continue de creuser son sillon façon comédie populaire. Trente ans après Omar Gatlato, le cinéaste est retourné dans son quartier de Bab el Oued pour y tourner un troisième film. Avec Bab el Web, il nous donne à voir une Algérie qui se dérobe constamment, où le kitch et la pacotille made in Taïwan sont à l’honneur, où les portières de frigos comme de voitures ne ferment pas, où les avions partent à l’heure mais n’arrivent que rarement comme prévu et où même les chiens de compagnie tournent le dos aux injonctions de leurs maîtres.
Avec un Samy Nacéri en écorché, Faudel au naturel et Julie Gayet toute en retenue, Bab el Web se laisse apprécier comme un rafraîchissement pétillant en particulier lorsque, sur un terrain vague, Kamel lâche son mouton à l’assaut de son adversaire sous les vivats d’une foule en délire.



- 1 - 9 avril 2017, Hommage à Samy Naceri, 12e Festival international du film oriental de Genève (Fifog)
- 3 - 29 de setembro de 2010, São Paulo / Instituto da Cultura Árabe / 5ª Mostra Mundo Árabe de Cinema
- 10 - 13 février 2010, Soirée de clôture, Agadir / 7e Festival "Cinéma et Migrations"
- 17 - 23 juin 2006, "L’Ame du Maghreb", 1ères Rencontres Cinématographiques de Carros
- February 24 - 26, 2006, "Merzak Allouache : Cinema from the Other World", Harvard Film Archive, 24 Quincy Street, Cambridge MA 02138
- December 11 - 17, 2005, Dubaï international Film festival
- September 23 - October 2, 2005, 9th annual Arab Film Festival, San Francisco, Berkeley, San Jose
- 11 - 20 mars 2005, 23è Festival Cinéma d’Alès "Itinérances 2005"
- 18 - 23 janvier 2005, 8è Festival international du Film de Comédie de l’Alpe D’Huez


- Rediff. TV : 13 février 2012 à 20h35 sur France Ô
- 6 septembre 2011 à 20h35, 20/09 à 22h30 sur France Ô
- 1ère diff. TV : 3 avril 2006 à 10h50, 7/04 à 1h40, 13/04 à 8h35, 22/04 à 5h40, 11 mai à 16h35 sur Canal Plus



Bab el Web (Porta da Web)
Un film de Merzak Allouache
(99 min., Fr, 2004)
Avec Samy Nacéri, Faudel, Julie Gayet
- Sortie en Algérie : 7 mars 2005
- Sortie en France : 16 mars 2005

Lire aussi
Normal
15 longs métrages de Merzak Allouache au Festival de Montpellier
Bab el-Oued City
L’Autre monde
Harragas
Les Terrasses (Es-Stouh) de Merzak Allouache
Salut Cousin !
Omar Gatlato de Merzak Allouache, restauré
Madame Courage
Chouchou


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.