Algeriades > 2012 > Mario Monicelli

  Brancaleone s’en va-t-aux croisades de Mario Monicelli

En route pour délivrer la ville sainte de Jérusalem avec une poignée de fidèles, le chevalier Brancaleone rêve de batailles contre les Sarrasins et de gloire. Mais son entreprise est une véritable course d’obstacles et les déconvenues s’accumulent sur son chemin. Devancière des Monty Python, cette farce déjantée à la langue fleurie est emmenée par un Vittorio Gassman/Brancaléone irrésistible et increvable.

Pour Mario Monicelli, dont le film tord le cou à la légende du héros de chevalerie, "le Moyen-âge a été une époque de violence et de dureté. Seuls les forts résistaient. On n’y faisait pas de sentiment". Second épisode des aventures de Brancaleone da Norcia, le film fait suite à L’Armée Brancaleone (L’Armatta Brancaleone) qui était en compétition à Cannes en 1966.
Co-production italo-algérienne tournée en Algérie, Brancaleone s’en va-t-aux croisades a vu la participation d’Abou Djamel, Raymond Louzoum, Hassan Hassani et Said Hilmi.

Monstre sacré du cinéma italien et l’un des représentants les plus caustiques de la commedia a l’italiana des années 1950 à 1980 avec Pietro Germi, Dino Risi et Ettore Scola, Mario Monicelli s’est donné la mort le 30 novembre 2010 en se jetant de la fenêtre de l’hôpital San Giovanni de Rome où il était traité pour un cancer de la prostate en phase terminale. Il était âgé de 95 ans.

Outre des films marquants comme Le Pigeon (I soliti ignoti, 1958), La Grande Guerre (La grande guerra, 1959), Lion d’or à Venise, Les Camarades (I compagni, 1963), l’Armée Bracaleone (L’armata Brancaleone, 1966), Mes chers amis (Amici miei, 1975), sans oublier Les Nouveaux Monstres (I nuovi mostri, 1977) qu’il signe avec Ettore Scola et Dino Risi, Mario Monicelli a aussi mis en avant avec éclat une nouvelle génération d’acteurs comme Marcello Mastroianni, Claudia Cardinale et Vittorio Gassman.



Brancaleone alle Crociate di Mario Monicelli (2’34, générique)


- Rediff. TV : 29 juillet 2012 à 0h15 sur France 3
- 16 avril et 30 mars 2008, Cycle Mario Monicelli, Paris / Cinémathèque française



Brancaleone s’en va-t-aux croisades (Brancaleone alle crociate)
Un film de Mario Monicelli
(116’, Ita/Alg, 1970)
Avec Vittorio Gassman (Brancaleone da Norcia), Stefania Sandrelli (Tiburzia da Pellocce), Adolfo Celi (Goemondo, roi de Sicile)
Scénario d’Agenore Incrocci, Furio Scarpelli et Mario Monicelli

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.