Algeriades > 2009 > Maïssa Bey | مايسة باي

  Madame La France

"Algérie 1830-1962 : pendant 132 ans, madame Lafrance s’est installée sur "ses" terres pour y dispenser ses lumières et y répandre la civilisation, au nom du droit et du devoir des "races supérieures". Face à elle, l’enfant, sentinelle de la mémoire, va traverser le siècle, témoin à la fois innocent et lucide des exactions, des spoliations et des entreprises délibérées de déculturation, jusqu’à la comédie de la fraternisation." Maïssa Bey

Ecrivaine de l’intime et fervente lectrice d’Assia Djebar, auteure qui n’a eu de cesse de traquer les non-dit et de "se mettre en je" depuis ses tout premiers écrits, Maïssa Bey a entrepris de prendre la parole et de la redonner à un vaste choeur de sans voix.
Au sortir de "l’immédiat d’une violence et d’une horreur quotidiennes" de la décennie 90 où "écrire était un acte de survie", confiait récemment Maïssa Bey au Monde des Livres (3 avril), j’ai ressenti le besoin de comprendre le présent à la lumière du passé, de l’approfondir pour me réapproprier mon histoire". Après Entendez-vous dans les montagnes ? (Aube, 2002) où elle aborde l’arrestation et l’exécution de son père par l’armée française durant la guerre de libération, suivi par Bleu, blanc, vert (Aube, 2004) à travers l’histoire d’un immeuble d’Alger comme métaphore de la maison Algérie depuis quarante ans, voilà Maïssa Bey qui nous livre une vaste fresque sur la colonisation française en Algérie de 1830 à 1962.
Pour faire revivre la geste d’une terre sur laquelle pèse une lourde histoire humaine, avec son cortège d’insurrections et de massacres, Pierre Sang Papier ou Cendre met en scène la traversée du siècle par un enfant auquel rien ne va échapper.

Sous le titre de Madame Lafrance, Pierre Sang Papier ou Cendre a été adapté au théâtre par Jean-Marie Lejude qui a auparavant porté à la scène La Plume et le couteau,
une adaptation de nouvelles issues du recueil Nouvelles d’Algérie (1999, 2005) et Entendez-vous dans les montagnes ? (2005). La pièce a été représentée les 6 et 7 mai au Salmanazar-Théâtre d’Epernay.

Maïssa Bey a obtenu le prix du Roman du 13è Salon international du Livre d’Alger pour Pierre Sang Papier ou Cendre.



- 25 - 26 janvier 2009, Alger / Centre Culturel Français
- 11 - 15 juin 2008, Toulouse / Le Marathon des Mots 2008 / "Vous lire Alger"
- 30 mai - 1er juin 2008, La Comédie du Livre de Montpellier


- Pierre Sang Papier ou Cendre
de Maïssa Bey
(La Tour d’Aigues/Alger, Editions de l’Aube/Barzakh, 2008)


- Madame La France
Adapté de Pierre Sang Papier ou Cendre de Maïssa Bey
Mise en scène de Jean-Marie Lejude
Avec Fatima Aïbout, Lahcen Razzougui
Accordéon : Océane Cuisin
Lumière et scénographie : Thierry Vareille

Lire aussi
Bleu, blanc, vert
Hizya de Maïssa Bey
Puisque mon coeur est mort


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.