Algeriades > 2016 > Maïssa Bey | مايسة باي

  Hizya de Maïssa Bey

"Hizya est une jeune femme comme les autres, tellement comme les autres ! Ce qui se confirme – si besoin en était – à l’écoute des confidences entendues dans le salon de ­coiffure où elle a finalement trouvé du travail, malgré son diplôme d’interprète de la fac d’Alger. Toujours chez ses parents, sous l’œil attentif de ses frères, elle rêve à une vie de liberté et à un grand amour… comme au cinéma !
C’est cette réalité que Hizya nous révèle, la sienne, celle du quotidien de la société algérienne, celle de la désespérance d’une jeunesse qui suffoque dans un pays immobile. Elle nous raconte l’être femme aujourd’hui et là-bas, alors que sa vie d’adulte se construit.
À travers de somptueuses fulgurances poétiques, Maïssa Bey se jette tout entière dans la bataille : puissent toutes les Hizya – d’Algérie et du monde – s’appuyer sur elle, sa force, sa liberté !"


Ce 2 octobre, Hizya de Maïssa Bey a fait son entrée dans la deuxième sélection du prix Femina en France. L’ultime sélection aura lieu le 21 octobre.



Hizya de Maïssa Bey
(La Tour d’Aigues/Alger, L’Aube/Barzakh, 2015)
Parution : 3 septembre

Lire aussi
Puisque mon coeur est mort
Bleu, blanc, vert
Madame La France


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.