Algeriades > 2014 > Laurent Gaudé

  Les Sacrifiées de Laurent Gaudé

"Trois femmes incarnent Les Sacrifiées. L’histoire s’organise en trois pièces autour de trois figures féminines - Raïssa, Leïla et Saïda - et débute par la naissance tragique de Raïssa, qui cause la mort de sa mère en venant au monde. Cette malédiction originelle semble poursuivre les héroïnes du triptyque. En pleine guerre d’Algérie, Raïssa, violée par un groupe de parachutistes français, conçoit un enfant qu’elle est contrainte d’abandonner. Elle confie Leïla à une femme sur le point de partir en France. Devenue adulte, Leïla quitte Nanterre et retourne en Algérie pour retrouver sa mère et tenter de refermer la blessure de l’abandon. Quant à Saïda, c’est une jeune fille d’aujourd’hui : vive, intelligente, gracieuse, elle aspire à la vie. Les hommes du quartier n’hésiteront pas à la vitrioler sous prétexte d’indécence. Elle ne trouvera refuge qu’auprès de ses consœurs également meurtries, Raïssa et Leïla.

Les Sacrifiées, femmes broyées par la bêtise des hommes, témoignent d’un immense espoir : celui d’un autre état du monde. En 2001, Jean-Louis Martinelli et Laurent Gaudé décident d’un projet commun lié aux relations passionnelles de l’histoire France-Algérie. Laurent Gaudé choisit de raconter le destin de trois générations de femmes qui traversent la seconde partie du XXè siècle. A leur chant tragique répondent en écho les choeurs des soldats du contingent, des émigrés et des villageois. Le calvaire des femmes d’Algérie est relaté dans une forme poétique où les déchirures intimes coïncident avec la grande Histoire."

Dramaturge et romancier, Laurent Gaudé est né en 1972 à Paris. Huit de ses pièces de théâtre ont été publiées chez Actes Sud. Il s’agit de Combats de possédés (1999), Onysos le furieux (2000), Pluie de cendres (2001), Cendres sur les mains (2002), Le Tigre bleu de l’Euphrate (2002), Salina (2003), Médée Kali (2003) et Les Sacrifiées (2004). Onysos le furieux a été créée, en 2000 au Théâtre national de Strasbourg, dans une mise en scène de Yannis Kokkos et Combats de possédés, qui a été traduite en allemand, a été montée la même année à la Schauspiel de Essen par Jürgen Bosse.
Laurent Gaudé est aussi l’auteur de trois romans. Après Cris en 2001, le prix Goncourt des lycéens 2002 et le prix des Libraires 2003 pour La Mort du roi Tsongor, son second roman, il s’est vu décerner le Goncourt 2004 pour Le Soleil des Scorta.

Jean-Louis Martinelli a, pour sa part, signé la mise en scène d’une quarantaine de pièces. Également directeur du théâtre Nanterre-Amandiers depuis 2002, il a auparavant dirigé le Théâtre de Lyon et le Théâtre national de Strasbourg. (Photo, Les Sacrifiées de Laurent Gaudé, Théâtre Nanterre-Les Amandiers, 2004)



- 2 novembre 2014 à 21 h sur France Culture / Fictions - Théâtre et Cie, cycle Laurent Gaudé, 1/4 : Les Sacrifiées

Les Sacrifiées de Laurent Gaudé
Avec Robinson Stevenin (Charles), Mouss Zouheiry (L’aïné de la Djemaa) Fouzia Lyamini et Rayhana (Raîssa), Antoine Berry-Roger (Langlois), Abel Aboualiten (Messaoud), Laurent Lederer (Le lieutenant), Philippe Beautier (Brissac), Ivan Cori (Rafaelli), Odja llorca (Leïla), Souad Amidou (Meriem), Omar Salim (Selim), Sonia Amori (Saïda)
Et avec Kader Kada, Omar Yami, Rabah Loucif, Ali Allalou, Florent Oullié, Romain Lemire, Xavier-Valéry Gauthier, François Briault, Franz Debrébant, Mahmoud Saïd, Malik Faraoun, Azzedine Bouayad, Farida Ouchani, Samia Allalou, Hind Iboukassene, Taïdir Ouazine, Linda Chaïb, Fatima Aibout, Amir El Kacem, Moustapha Abourachid, Slimane Yefsah, Pascal Loison, Farhat Kerkeny
Bruitages : Sophie Bissantz
Equipe de réalisation : Olivier Dupré, Émilie Couët
Assistante à la réalisation : Cécile Laffon


- 19, 20 et 21 avril 2013, Malakoff / MJQ Barbusse, 4, bd Henri Barbusse, 92240 Malakoff


De mère en fille, de la volupté au combat
Adaptation des Sacrifiées de Laurent Gaudé
par la Compagnie Ouïe-Dire
Mise en scène de Véronique Mounib
Avec Agnès Bachimont, Joëlle Caylus, Muriel Chamak, Marion Desvaux, Nathalie Levray, Joëlle Mezza, Marie-Jeanne Milhau, Nathalie Milic, Véronique Tanguy
Participations vocales : Ahmed Abdellaoui, Laurent Series


- 13 - 18 juin 2013, Angers / Maison de Quartier Saint-Serge
- 5 avril 2013, Baugé / Stella Ciné
- 29 mars 2013, Château du Plessis-Macé / Festival Très tôt en scène
- 23 et 25 novembre 2012, Angers / Maison de Quartier Saint-Serge
- 20 octobre 2012, Neuvy-le-Roi / Salle Armand Moisant

Les Sacrifiées de Laurent Gaudé
Mise en scène de Clémence Solignac
Avec Jacques-Olivier Budin, Virginie Rocheteau, Marie Rousseau, Laurence Rueff


- 9 - 10 novembre 2012, Paris / Centre d’animation Montgallet, 4, passage Stinville, Paris 12e, Tel. : 01 43 41 47 87
- 20 octobre 2012, Neuvy-le-Roi / Salle Armand Moisant
- 4 - 7 juillet 2012, Paris / Centre d’animation Montgallet, 4, passage Stinville, Paris 12e

Les sacrifiées de Laurent Gaudé
Mise en scène de Magali Serra
Avec Eléonore Barbier, Pierre Delacolonge, Lydia Derouet, Aymeric Dubief, Marie-Christine Jochem, Pauline Lamy, Laure Lanier, Vincent Mayer, Delphine Meau, François Moreau, Adeline Morizet, Rémi Rasamison


- 9 - 12 mai 2012, Limoges / Théâtre de l’Union, 20, rue des Coopérateurs, 87000 Limoges, Tel. : Tel : 05 55 79 90 00

Les sacrifiées de Laurent Gaudé
Mise en scène de Stéphanie Loïk
avec les comédiens de l’Académie - Ecole supérieure professionnelle du théâtre du Limousin - Séquence 7




Les Sacrifiées - Opéra contemporain de Thierry Pécou, d’après Laurent Gaudé, avec Sevan Manoukian (Saïda), Sylvia Vadimova (Léïla), Jacqueline Mayeur (Raïssa vieille) et l’ensemble TM+ dir. Laurent Cugnot, m. en sc. Christian Gangneron (6’09, acte III, final, Nanterre/Théâtre de la Musique, 01/2008)

- 27 mars 2008, Rouen / Opéra
- 11 mars 2008, Sartrouville / Théâtre, Tel. : 01 30 86 77 77
- 14 février 2008, Massy / Opéra, Tel. : 01 60 13 14 14
- 9 février 2008, Beynes / La Barbacane, Tel. : 01 34 91 06 58
- 2 février 2008, Chevilly-Larue/ Centre culturel André Malraux, Tel. : 01 41 80 69 60
- 25 - 26 janvier 2008, Paris / Théâtre Silvia Monfort, Tel. : 01 56 08 33 88
- 18 - 19 janvier 2008, Reims / Opéra, Tel. : 03 26 50 03 92
- 11 - 12 janvier 2008, création, Nanterre / Maison de la musique, Tel. : 01 41 37 94 20

* Diffusion TV : 27 septembre 2008 à 20h30 sur Mezzo
> Réalisation : Lionel Escama, enregistré en janvier 2008, lors de la création à la Maison de la Musique de Nanterre

Les Sacrifiées
Opéra contemporain de Thierry Pécou
Livret de Laurent Gaudé
Direction musicale : Laurent Cuniot
Mise en scène : Christian Gangneron
Sevan Manoukian, soprano (Raïssa jeune fille et Saïda) | Sylvia Vadimova, mezzo-soprano (Leïla) | Jacqueline Mayeur, alto (Raïssa) | Maja Pavlovska, mezzo-soprano (Meriem et Choeur) | Benoît Arnould, baryton-basse (Le lieutenant et l’Aîné de la Djemâa) | Paul Gaugler, ténor (Charles Selim et Chœur) | Mickaël Chouquet, comédien (Chœur et divers rôles) | Guillaume Marquet, comédien (Chœur et divers rôles) | Lionel Monier, comédien (Chœur et divers rôles) | Anne-Laure Tondu, comédienne (Chœur et divers rôles)
Ensemble TM+ dirigé par Laurent Cuniot (Flute, hautbois, clarinette, trompette, violon, contrebasse, accordéon et percussions)


- 20 avril - 2 mai 2004, Comédie de Genève
- 5 mars - 11 avril 2004, Théâtre Nanterre - Amandiers

Les Sacrifiées de Laurent Gaudé
Mise en scène de Jean-Louis Martinelli
Avec Fadila Belkebla, Fettouma Bouamari, Vincent Bonillo, Chad Chenouga, Jane Friedrich, Hammou Graia, Judith Henry, Benjamin Kraatz, David Léon, Sylvie Milhaud, Mounir Margoum, Raoul Teuscher, Abbès Zahmani



Les Sacrifiées de Laurent Gaudé (Arles, Actes Sud-Papiers, 2004)

Lire aussi
Le Tigre bleu de l’Euphrate


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.