Algeriades > 2011 > Keyko Nimsay

  Keyko Nimsay

Premier album qui affiche ses couleurs jazz au croisement avec des mélodies du terroir algérien et où s’invite la biguine et le ka, témoignage du lien particulier de la chanteuse avec la scène jazz créole, Keyko’s Dream Jazz’aïrya Project résume un parcours atypique en forme de voyage d’Alger à Pointe à Pitre, en passant par Paris et New York, servi par une culture musicale éclectique et assumée qui va de John Coltrane à Thelonius Monk en passant par Sarah Vaughan et Oum Kalthoum.

Dotée d’une voix puissante et sensuelle, Keyko Nimsay brode ses modulations sur "des grilles d’inspiration Coltranienne" et propose une lecture personnelle de la liberté du jazz et du métissage. Originaire des hauts plateaux en Algérie, initiée très jeune au violon et au chant, Keyko est diplômée de l’Ecole des Beaux-Arts d’Alger. A Paris où elle poursuit des études d’art, elle est rattrapée par la musique et fait ses classes au sein d’un groupe qu’elle crée en 1987. De 1991 à 1994, elle est soliste au sein d’une formation de Gospel dont les tournées la mènent en Europe et en Afrique.

C’est en 1995 qu’elle fait la rencontre de Franck Nicolas. Au contact du trompettiste, compositeur et arrangeur guadeloupéen, elle apparaît sur plusieurs albums comme Kiss in Paris (2000), enregistré à New-York, Papillon Ka : Jazz Ka Philosophy 2 (2005) et Maman Gwada (2006).

Durant cette période, elle croise la route et joue notamment avec le bassiste Lonnie Plaxico (Art Blakey, Dizzy Gillespie, Cassandra Wilson, Chet Baker, Wynton Marsalis...), le pianiste Alain Jean-Marie, le bassiste et contrebassiste Eric Vinceno, le batteur et percussionniste Louis Allèbe Montjoly de Montaigne, le batteur et percussionniste Sonny Troupé, le guitariste Jean-Christophe Maillard ou encore le guitariste et compositeur sénégalais Hervé Samb. Elle joue également avec le contrebassiste de jazz et compositeur Louis Petrucciani, le batteur René Nan (ex batteur de Claude Nougaro et Eddy Louiss) et le guitariste montpelliérain Thomas Fontvieille.

2008 est donc l’année de Keyko’s Dream Jazz’aïrya Project, son premier album pour lequel, outre Franck Nicolas (trompette, compositions, arrangements), Keyko Nimsay (chant, textes, compositions, production) s’est entourée en particulier de Mario Canonge (piano), Michel Alibo (basse) et Karim Ziad (batterie, percussions).
"À l’image du pays qui m’a vu naître, l’Algérie, note la chanteuse, Keyko’s Dream est complainte, prière, protestation, mais surtout un chant d’amour et d’espoir."



Vidéo > Keyko’s Dream Theme > Live at Baiser Salé Jazz Club (6’29, Paris, 2009)

Vidéo > Keyko’s Jazz’aïrya Project / Wahm Wa Khayel (3’27)


- En concert : 21 - 22 juillet 2011, Keyko Nimsay Jazz’Aïrya Project, Guests : Franck Nicolas ((trompette, konk) et Sylvain Joseph (saxophone), Montpellier Temps Chante / Salle Pétrarque, 2, place Pétrarque, 34000 Montpellier
- 11 novembre 2010, Keyko Nimsay Jazz’Aïrya Project : Keyko Nimsay, vocal | Arnaud Dolmen, drums | Gwen Ladeux, bass | Jonathan Jurion, piano, Paris / Baiser Salé
- 3 octobre 2010, Montpellier / Théâtre Pierre Tabard-Lakanal, 17, rue Ferdinand Fabre, 34000 Montpellier, Tel. : 04 67 16 28 82
- 2 octobre 2010, Nuit Blanche "Jazz au féminin" : Katia Lubinskaia • Keyko Nimsay Quartet [Keyko Nimsay : vocal | Jonathan Jurion : piano | Gwen Ladeux : basse | Arnaud Dolmen : batterie], Paris / Sunset
- 12 mai 2009, Keyko Nimsay Quintet, Keyko Nimsay, chant/compo | Michel Alibo, basse | Mario Canonge, piano | Karim Ziad, batterie | Franck Nicolas, trompette, Paris / Baiser salé
- 14 mars 2009, Montpellier / Jam, 100, rue Ferdinand de Lesseps, 34070 Montpellier, Tel. : 04 67 58 30 30
- 8 mars 2009, Creil / La Faïencerie
- 16 et 17 janvier 2009, Keyko Nimsay : chant/compo | Michel Alibo : basse | Mario Canonge : piano | Karim Ziad : batterie, Paris / Le Baiser salé
- 20 décembre 2008, Montpellier / Brin d’Zinc, 18, rue des Ecoles laïques, 34000 Montpellier, Tel. : 04 67 02 43 26
- 29 novembre 2008, Montpellier / Brin d’Zinc
- 17 septembre 2008, pour la sortie de l’album "Jazz’aîrya" : Keyko Nimsay (chant), Frank Nicolas (trompette, konk a lambi [conque de lambi]), Alain Jean-Marie (piano), Eric Vinceno (basse), Jean-Claude Montredon (batterie), Paris / Sunside Jazz Club



Keyko Nimsay
Album : Keyko’s Dream Jazz’aïrya Project
Sortie : 22 juillet 2008

Keyko Nimsay : Vocal /Lyrics/ Compositions /Production
Franck Nicolas : Trompète / Compositions / Arrangements
Mario Canonge : Piano
Michel Alibo : Bass
Karim Ziad : Drums / Percussions
Featuring : Jasser Haj Youssef : Violon & Viole D’amour
Arnaud Dolmen : Drums & Ka

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.