Algeriades > 2014 > Karim Albert Kook

  Karim Albert Kook

Après un premier passage à l’occasion de la Saint Valentin 2004, Karim Albert Kook était de retour à Alger pour deux concerts, les 27 et 29 avril 2005, à la salle Ibn Khaldoun. Etabli en France depuis une trentaine d’années, cloué sur un fauteuil roulant depuis son plus jeune âge, le guitariste a croisé ses cordes avec nombre de musiciens comme son compagnon de route David Koven, les bluesmen américains de Paris Bill Thomas, Bernard et Luther Allison, les Français Patrick Verbeke et Jean-Jacques Milteau, sans compter les Algériens Amar Sundy, Fateh Benlala de l’Orchestre National de Barbès et Lotfi Attar de Raïna Raï.



Karim Albert Kook > "Boogie Woogie & Gris-Gris"


Karim Albert Kook > "Les Gens changent"


- En concert : 11 juin 2014, Paris / Edwards and Sons, 10, boulevard de Clichy, Paris 18e



Discographie :

- Barbes City Limit Blues
(Dixiefrog/Magic Blues/Night & Day, 2002)
- Je roule vers toi
(Magic Blues/Dixiefrog/Night & Day, 2000)
- Les choses ressemblent à ça
(Magic Blues/Night & Day, 1997)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.