Algeriades > 2001 > Kadda Cherif-Hadria

  Kadda Cherif Hadria

Finement entouré, sur scène comme en studio, l’artiste a notamment fait appel au jeune Arthur Simon (trompette et direction musicale) avec lequel il collaborait depuis 1992. Sur l’album figurent également Mohamed Mokhtari, l’illustre violoniste de l’orchestre de la Radio télévision algérienne, ainsi que le virtuose Rabah Khalfa aux percussions.

Né à Oran, Kadda Cherif Hadria qui vit à Paris s’est fait remarquer avec Diri kitabri (littéralement, Fais comme tu veux), un album aux couleurs de pop raï, riches de sonorités africaines et tsiganes, jazz et salsa. Sur des incantations ou des rythmes enjoués comme l’excellent "Yabouya", Kadda Cherif Hadria chante les amours inconsolables, thème favori du raï. Les arrangements qui mêlent cuivres, accordéon diatonique, guitares et claviers, inventent un raï aux accents de jazz.

Kadda Cherif Hadria s’est produit sur de nombreuses scènes. Il a aussi composé "Tigidi" pour la bande originale du film 1,2,3 Soleil de Bertrand Blier.





Discographie :

- Diri kitabri
(Al Sur, 1995)
- Djezaïr
(Naïve, 2001)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.