Algeriades > 2012 > Jean-Pierre Lledo

  Un rêve algérien de Jean-Pierre Lledo

En 2002, Henri Alleg est retourné en Algérie à la demande du réalisateur algérien Jean-Pierre Lledo. Ce dernier a filmé les retrouvailles du célèbre journaliste et écrivain militant avec ses amis de toujours, à qui le lie un "un rêve algérien" symbolisé par l’aventure d’Alger républicain.
En 1955, ce journal proche des communistes est frappé d’une seconde interdiction de publication. Henri Alleg, son directeur, passe alors dans la clandestinité avant d’être arrêté en 1957 par les parachutistes du général Massu.
Quarante ans après la fin de la guerre, dans une Algérie encore endeuillée, Henri Alleg ne peut rentrer ses sanglots lorsqu’il pénètre à nouveau dans l’endroit où il a été détenu et qu’il grimpe les escaliers de l’immeuble d’El Biar où il a été soumis à La Question. Là où il verra pour la dernière fois, son ami, le mathématicien Maurice Audin et d’où sera précipité dans le vide l’avocat Ali Boumendjel.
A Alger, Oran ou Cherchell, le tournage a suscité des échanges émouvants comme avec ce paysan de l’Ouenza, qui a connu le travail à la mine et la grève de 1947, avec Mustapha Saâdoun, un survivant du maquis de la vallée du Cheliff qui comptait notamment feu l’aspirant Henri Maillot, ou avec les vieux camarades d’Alleg, les anciens d’Alger rep’, nombreux au rendez-vous pour la photo de famille et pour témoigner d’un rêve de fraternité formé au siècle de la décolonisation.
"un rêve algérien" a été récompensé du Premier prix du Film documentaire au 20è Festival Vues d’Afrique de Montréal.




- 14 juillet 2012, Projection en compagnie de Brigitte Benkemoun, journaliste, rédactrice en chef de "Mots Croisés" sur France 2) et auteur de La petite fille sur la photo (Fayard, 2012), Arles / Espace Van Gogh / Festival Les Suds, par Attac Pays d’Arles
- 16 mars 2012, Villejuif / Médiathèque Elsa-Triolet / "Cinquantenaire de la fin de la guerre d’Algérie"
- 7 juin 2007, Projection en présence du réalisateur, Alger / Cinémathèque Algérienne
- 1er avril 2007, Projection de C’était pas la guerre (25 min., Fr, 2003) d’Alexandrine Brisson, suivi d’Un rêve algérien de Jean-Pierre Lledo, en présence d’Alexandrine Brisson, Cinéma le Balzac, 1, rue Balzac, Paris 8è, Programme autour de La Question d’Henri Alleg, par le Théâtre national de Chaillot
- 26 avril - 7 mai 2006, 2è Festival international du Film oriental de Genève
- 4 - 14 mars 2006, 17è Festival Travelling de Rennes
- 3 - 13 agosto 2005, 58. Festival internazionale del Film di Locarno - Open Doors Maghreb
- 26 février - 5 mars 2005, 19è Fespaco, Ouagadougou
- 2 - 11 décembre 2004, 8è Festival du Cinéma Méditerranéen de Bruxelles
- 1er - 9 octobre 2004, 20è Journées Cinématographiques de Carthage
- 15 - 24 avril 2004, 20è Journées du Cinéma africain et créole, Vues d’Afrique, Montréal
- 8 juillet 2003, Rencontres internationales de Cinéma de Paris, Forum des Images, Paris
- 30 mai - 10 juin 2003, Quinzaine du Cinéma algérien à Montreuil, Cinéma Le Méliès



Un rêve algérien
Un film de Jean-Pierre Lledo
(110 min., Fr/Bel/Alg, 2003)
Avec Henri Alleg, Abdelkader Benzegala, Eliette Loup, Mustapha Saadoun, Abdelhamid Benzine, Lucette Hadj Ali, Boualem Khalfa, Denise Duvallet, Omar Héraoua, Jean-Pierre Saïd...
Production : Maha productions, Tarantula, Naouel Films
- Sortie en France : 26 novembre 2003
- Sortie en Algérie : 8 janvier 2004

Lire aussi
Algéries mes fantômes
Lisette Vincent, une femme algérienne


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.