Algeriades > > Jean Magnan

  Jean Magnan

Acteur, metteur en scène et auteur dramatique, Jean Magnan (1939-1983) est né à Alger qu’il quitte en 1959 pour la France où il poursuit ses études à l’Institut d’études politique de Paris jusqu’en 1962. Il entre ensuite au conservatoire d’art dramatique jusqu’en 1965.
Comédien au Théâtre de l’Est Parisien, il rejoint le Théâtre de la Reprise de Robert Gironès, à Lyon, avec qui il travaille comme dramaturge puis auteur. Il publie Et pourtant ce silence ne pouvait être vide (1978) et Entendu des soupirs que Robert Gironès met en scène.
Il écrit également La Vie et la mort de Christopher Marlowe (1980) qui devient L’Homme défait et Un peu de temps à l’état pur (1983) pour philippe Crubezy et Anne Torrès.
Témoignage d’un "acteur involontaire" de la guerre, entrepris l’année de sa mort, Algérie 54-62 est le premier volet d’une trilogie dont la rédaction a été interrompue par sa disparition. Cette première partie recouvre la période allant de 1954 à 1958.

Lire aussi
Algérie 54-62 de Jean Magnan


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.