Algeriades > 2004 > Jacques Ferrandez | جاك فيرنداز

  Rue de la Bombe

"Alger, 1957. Les attentats se succèdent : ceux du FLN et ceux des commandos européens d’"ultras". La bataille d’Alger fait rage. Plusieurs personnages se débattent dans cette tourmente. Samia, qui a eu une liaison avec Octave, fait désormais partie du FLN, mais rejette la violence aveugle des attentats. Arrêtée, elle est manipulée par Loizeau : il lui fait croire que ses chefs mènent un double jeu. De retour dans le maquis, elle en informe ses camarades, mais elle est accusée de trahison et risque d’être exécutée. Saïd et Youssef, incorporés dans l’armée française, sont, eux, en butte au racisme ordinaire dans la caserne. Quant à Octave le militaire, il purge une peine de trente jours dans une forteresse pour s’être opposé à la torture. Sorti de là, il découvre le jeu pervers de Loizeau et part à la recherche de Samia pour tenter de la sauver..." (Présentation de l’éditeur)



Rue de la Bombe
de Jacques Ferrandez
(Carnets d’Orient, Vol. 7)
Préface de Bruno Etienne
(Paris, Casterman, 2004)

Lire aussi
Terre Fatale
Carnets d’Orient de Jacques Ferrandez
Alger la noire
La Fille du Djebel Amour
Midi pile, l’Algérie
Dernière demeure
La Guerre fantôme
L’Hôte d’Albert Camus par Jacques Ferrandez


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.