Algeriades > > Henry de Montherlant

  Henry Millon de Montherlant

À partir de 1924, Henry Millon de Montherlant (1895, Paris - 1972, id.) séjourne en Andalousie, en Italie, dans le Midi de la France et en Afrique du Nord "pour des raisons de climat et d’exotisme". Les réflexions inspirées par Alger sont rassemblées dans un ouvrage intitulé Il y a encore des paradis.
Entrepris en août 1930, La Rose de sable, son roman le plus noir, fut achevé en février 1932. Hormis deux chapitres, La Rose de sable a été écrit à Alger. Largement inspiré par le séjour algérien de l’auteur même si l’action est située dans le sud du Maroc, le roman met en scène le cas de conscience d’un officier français face à l’occupation de l’Afrique du Nord.
De retour à Paris, Montherlant renonce à le publier en déclarant ne pas vouloir faire "le jeu de l’ennemi" au moment où la France est la cible d’attaques de Mussolini et des nazis. Détachée de la partie où il désignait les injustices de la colonisation, l’intrigue amoureuse est finalement publiée en 1954 sous le titre de L’Histoire d’amour de La Rose de sable (Paris, Plon).
Il faudra attendre 1968 pour voir enfin publier une version définitive de La Rose de sable.

- La Rose de sable (Paris, Gallimard, 1968)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.