Algeriades > 2019 > Henri Curiel

  Henri Curiel, une plaque apposée à son nom à Paris

Suite à une délibération adoptée le 16 novembre 2018 par le Conseil de Paris, une plaque va être apposée à son nom, rue Monge, dans le 5e arrondissement, au bas de l’escalier qui mène de la rue Rollin à la rue Monge, non loin de là où Henri Curiel vivait, là où fut assassiné de trois balles de colt 45, il y a 41 ans. Cela a eu lieu le 25 avril. La Mairie de Paris rend ainsi hommage au militant anticolonialiste qu’il fut. Mais quarante après son exécution, au nom du secret défense, les exécutants et les décideurs de son assassinat ne sont toujours pas désignés.

La famille d’Henri Curiel qui a été exécuté le 4 mai 1978 en plein Paris, a déposé plainte avec constitution de partie civile pour demander la réouverture de l’enquête sur cet assassinat jamais élucidé. Pour Me William Bourdon, l’avocat des proches d’Henri Curiel, "il est difficile d’imaginer que de nouvelles investigations ne soient pas entreprises après les révélations du livre "Le roman vrai d’un fasciste français", paru en mai 2015. Dans ce témoignage posthume, recueilli par le journaliste Christian Rol, René Resciniti de Says, membre de l’Action française, décédé en 2012, revendique l’assassinat du militant d’extrême gauche Pierre Goldman et celui d’Henri Curiel. René Resciniti de Says, qui s’auto-désigne comme l’assassin, aurait pour cela agi sur ordre de Pierre Debizet, patron du SAC, le service d’ordre du parti gaulliste.

Né en Egypte en 1914, fils d’un banquier d’origine italienne établi au Caire, fondateur du mouvement communiste dans ce pays et militant anticolonialiste de la première heure, Henri Curiel y connaît la prison avant d’en être exilé, en 1951, vers l’Italie d’où il rejoint la France. C’est le journaliste Robert Barrat qui le présente à Francis Jeanson durant l’automne 1957. Agissant sous le pseudonyme de "Guillaume", Henri Curiel se révélera d’une grande efficacité au sein du réseau de soutien au FLN algérien.
Arrêté le 20 octobre 1960, puis libéré après la signature des accords d’Évian, il fut l’une des chevilles ouvrières des mouvements de libération des années 1960 et 1970 en Afrique, Asie et Amérique latine.

Henri Curiel a été exécuté à bout portant, le 4 mai 1978, à son domicile parisien. Un assassinat revendiqué à l’époque par un mystérieux "groupe Delta". Mais les assassins n’ont jamais été retrouvés.
Henri Curiel est le père du journaliste Alain Gresh. (Photo DR)



- 4 et 5 mai 2018, Hommage à Henri Curiel : la solidarité est-elle un "métier" dangereux ?, 40e anniversaire de son assassinat à Paris et de la réouverture de l’enquête le 9 janvier 2018, rencontres et débats, Paris et Evry, par le Collectif Méditerranée de la "Maison du monde" d’Evry, "Orient XXI" et Le Monde diplomatique

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.