Algeriades > 2017 > Hamid Tibouchi | حميد تيبوشي

  Hamid Tibouchi

Peintre et poète, pour qui poésie et peinture sont indissociables, Hamid Tibouchi travaille avec l’application du jardinier. Rarement expression aura trouvé une si juste traduction dans l’œuvre d’un artiste assidûment à sa recherche et à une création protéiforme, délicate et à l’évidence jubilatoire. "Écrire et peindre revient à s’écrire et se peindre soi-même en tant que palimpseste vivant", estime l’artiste-poète tout à son ouvrage pour tenter de pénétrer, toujours plus avant, le "mystère de notre présence au monde".

"A 6 ans / j’ai appris / à lire /dans les flammes", écrit-il sur son enfance en temps de guerre dans son village de Kabylie où il a "modelé de la glaise pour en extraire / des bonshommes / des bêtes / des poules / des ânes / des tortues / des aigles". Né en 1951 à Tibane sur les hauteurs de Sidi-Aïch, Hamid Tibouchi fait le lycée à Béjaïa, puis l’École Normale Supérieure de Kouba à Alger où il se lie d’amitié avec Tahar Djaout. Au début des années 70, à une période marquée par la tragique disparition de Jean Sénac qui fut le parrain de ce qu’il était convenu d’appeler la jeune poésie algérienne de graphie française, Hamid Tibouchi se manifeste par l’écriture et publie Mer ouverte (1973) et Soleil d’herbe (1974). D’autres recueils suivront et nombre de plaquettes hors commerce diffusées de manière confidentielle, se souvient le poète. Après avoir été assistant de français en Angleterre (1974-1975), il enseigne l’anglais près d’Alger.

Au tournant des années 80, la peinture prend le pas sur l’écriture. Hamid Tibouchi expose en Algérie et à Tunis. Installé en région parisienne à partir de 1981, plus tard diplômé en Arts plastiques de l’Université de Paris VIII, il voit son travail montré en France, mais aussi aux Etats-Unis, en Espagne et en Jordanie. A la recherche d’un vocabulaire personnel, il embrasse l’énigmatique danse du signe dans l’héritage de la calligraphie, la détournant en volumes et en rythmes. Inscrit dans une démarche résolument contemporaine, privilégiant peu à peu les matières élémentaires et affectionnant les matériaux de récupération, il va alors multiplier techniques et supports et donner naissance à une œuvre multiforme dans laquelle s’invite régulièrement l’enfance, le pays natal et l’Afrique génitrice. "Tu mûris à l’intérieur / bourgeon de papier / sans cesse tu remues / maintiens les sens en éveil / et les temps les lieux / se télescopent / le passé se dilue / dans le présent continu".

"C’est l’un des poètes les plus exigeants et les plus aventureux de sa génération", disait de lui Tahar Djaout. Pour celui-ci, "les peintures, dessins et monotypes de Tibouchi nous parlent par signes plus que par images - signes d’une écriture détournée qui quitte la feuille pour habiter les talismans, se couler dans une géologie mouvementée, suivre le cours des rides et des fleuves immémoriaux". [...] "Dans ce monde des ébats libres du plaisir intense et brut, poursuit l’ami poète, c’est l’enfance qui orchestre tout, intronisant le ludique. Tibouchi recherche le cri inaugural, les gestes premiers,...".

Auteur d’une quinzaine de recueils de poésie, Hamid Tibouchi a illustré nombre de livres et revues et réalisé quantité de livres d’artistes. Ses textes, dessins et peintures ont paru dans un très grand nombre d’ouvrages, anthologies et périodiques. L’artiste a en outre conçu les décors des Fils de l’Amertume de Slimane Benaïssa et Jean-Louis Hourdin (Avignon 1996) et de 1962 de Mohamed Kacimi (Limoges, 1998).
Prix du Public au Salon Découvertes 94 à Paris, Hamid Tibouchi compte une soixantaine d’expositions personnelles et quelque trois cents expositions de groupes.

L’artiste s’est récemment vu passer commande pour la création d’un vitrail destiné au portail occidental de l’Eglise Saint-Médard de Grandpré dans les Ardennes. Construite entre le XIIIè et le XVIIè siècle, l’église qui a souffert des deux Guerres mondiales a connu, à partir de 2006, la restauration des verrières de la nef et la création d’un vitrail pour lequel le projet artistique de Hamid Tibouchi met en avant la légende de Saint-Médard et un passage de l’Apocalypse de Saint-Jean. (Photo, Hamid Tibouchi , "Jardin bleu", Technique mixte sur papier, 30 x 21 cm, 2003)



- 10 janvier - 8 février 2017, Saint-Étienne-du-Rouvray / Rive Gauche et Centre socioculturel Jean-Prévost, 76800 Saint-Étienne-du-Rouvray
> Le Rive Gauche, 20, avenue du Val-L’Abbé
> Centre socioculturel Jean-Prévost, place Jean-Prévost


- 5 - 20 mars 2016, Jean Sénac par Hamid Tibouchi, Printemps des poètes
- 25 juin 2015, Séance autour du poète Hamid Tibouchi, Paris / Espace En cours, 56, rue de la Réunion, Paris 20e
- 18 - 26 juillet 2014, Sète / Festival Voix Vives de la Méditerranée
- 28 mai - 15 juin 2014, trace de poète, un dialogue entre poésie, philosophie, musique et arts plastiques, L’Isle sur la Sorgue [Coustellet | Lagnes | Ménerbes | Pernes-les-Fontaines]
- 8 - 23 mars 2014, Des pendentifs dans les rames, avec des textes notamment de Stéphane Mallarmé, Hamid Tibouchi, Luis Mizón, Max Jacob et Théophile Gautier, La RATP, partenaire du 16e Printemps des poètes / "Au cœur des arts"

- 13 décembre 2013, "Hommage à Tahar Djaout, Amine Khène, Adonis, Tahar Bekri, Louis Gardel, Daniel Maximin, Hamid Tibouchi, Lecture par Lyès Salem, accompagné par Mathias Duplessy (guitare), animé par Sofiane Hadjadj, Paris / Maison de la poésie
- 9 - 18 octobre 2013, "Caen-Tokyo, un pont d’encre", Keiko Arai (Tokyo), Haruko Katayama (Tokyo), Chikako Yokoyama (Tokyo), Hamid Tibouchi (Paris) et Darius, Caen / Eglise du Vieux Saint-sauveur
- 5 avril - 18 mai 2013, Marseille / "Les 30 ans de la Maison de l’Artisanat et des Métiers d’Art"

- 29 novembre 2012, apéro poésie avec Hamid Tibouchi, Dijon / Les Nuits d’Orient / Péniche Cancale, Entrée libre
- 14 - 16 septembre 2012, "Comme un souffle de liberté !" : Exposition centrale, du 50e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie au Printemps arabe, La Courneuve / Fête de l’Humanité
- 16 juin 2012, Bernard Mazo et Hamid Tibouchi (Dans l’insomnie de la mémoire, 2011), Paris / 30e Marché de la Poésie de la Place Saint-Sulpice [14-17 juin] / Stand Voix d’encre
- 6 - 31 mars 2012, Exposition d’œuvres de Hamid Tibouchi, La Verrière / Médiathèque Aimé-Césaire, Espace culturel Aimé-Césaire, 19 avenue du Général Leclerc, 78320 La Verrière, Tel. : 01 30 16 11 60
- 21 mars, Atelier d’écriture avec Hamid Tibouchi, La Verrière / Médiathèque Aimé-Césaire, Espace culturel Aimé-Césaire, 19 avenue du Général Leclerc, 78320 La Verrière, Tel. : 01 30 16 11 60
- 24 mars : Une soirée algérienne, Lecture-rencontre avec les poètes Samira Negrouche, Habib Tengour, Hamid Tibouchi et Amin Khan, La Verrière / Médiathèque Aimé-Césaire

- 14 - 28 mai 2011, Hamid Tibouchi : "Désécritures et autres traces", Châtenay-Malabry / Médiathèque municipale / Salon Voyages en Livres, 7-9 rue des Vallées, 92290 Châtenay-Malabry
- 18 mars 2011 à 18h30, Printemps des Poètes / Place à la Poésie 2011 : Rencontre avec le poète Hamid Tibouchi, Bourg-Achar / Bibliothèque, Allée de Schönwald, 27310 Bourg-Achard, Tel. : 02 32 42 18 16
- 18 mars à 20h30, Printemps des Poètes / Place à la Poésie 2011 : Café des poètes avec Hamid Tibouchi et Gabriel Okoundji, Le Thuit-Signol / Salle des Fêtes, Rue Henri de Campion, 27370 Le Thuit-Signol
- 13 mars 2011, "Infinis paysages" : Lecture poétique, autour des livres illustrés de Philippe Amrouche, en compagnie de Claude Margat, Hamid Tibouchi, Josyane De Jesus-Bergey et Khalid El Khamali, Angoulême / Musée du papier - "Le Nil", 134, rue de Bordeaux, 16 000 Angoulême, Tel. : +33 (0)5 45 92 73 43

- 7 septembre - 9 octobre 2010, "Première de couverture", Sélestat / Médiathèque intercommunale, 2, Espace Gilbert Estève, 67600 Sélestat
- 7 août - 19 septembre 2010, "L’Ecriture du geste en Méditerranée" de Jean-Baptiste Audat, Bobby Camus, Francesca Caruana, Béatrice de Germay, Alain Grosajt, Jo Guichou, Isabelle Jarousse, Jean-Jacques Surian, Hamid Tibouchi, Omar Youssoufi, La Roque d’Anthéron / Abbaye de Silvacane
- 4 - 20 mars 2010, Hamid Tibouchi : "L’infini palimpseste", Rambouillet / Médiathèque Florian, 5, rue Gautherin, 78120 Rambouillet, Tel. : +33 (0)1 61 08 61 10

- 5 - 30 décembre 2009, "par chemins fertiles", peintures, dessins et gravures de Hamid Tibouchi, Bischheim / Cour des Boecklin
- 24 novembre - 18 décembre 2009, Œuvres de Hamid Tibouchi, Paris / Galerie Europia
- 4 octobre 2009, en présence de Bernard Mazo, poète et Hamid Tibouchi, artiste-poète, pour leur recueil La Cendre des jours (Ed. Voix d’encre, 2009), Montélimar / Les Cafés littéraires / Médiathèque
- 20 juin - 9 août 2009, NOV’Art, parcours d’art de Villevêque
- 20 avril - 21 septembre 2009, "L’art du carnet de voyage de 1800 à nos jours", Paris / Musée de La Poste, 34, boulevard de Vaugirard, Paris 15è
- 7 - 25 mars 2009, Hamid Tibouchi : Exposition - rencontre, Rambouillet / Médiathèque Florian, 5, rue Gautherin, 78120 Rambouillet, Tel. : +33 (0)1 61 08 61 10
- 12 et 13 mars 2009, 4è Salon du Livre de poésie de La Rochelle / Salle Amos Barbot
- 11 mars 2009, 4è Salon du Livre de poésie de La Rochelle / Médiathèque de Marennes, 8, rue Fradin, 17320 Marennes, Tel. : +33 (0)5 46 85 72 98
- 10 mars 2009, 4è Salon du Livre de poésie de La Rochelle / Médiathèque Passage des Amériques / Corderie Royale / Rochefort sur Mer, Renseignements : +33 (0)5 46 82 66 00

- 26 novembre - 28 décembre 2008, "Paris, Damas : Regards croisés", Paris / Institut du Monde Arabe
> Exposition collective proposée et organisée par Europia Productions
- 7 novembre 2008 - 4 janvier 2009, Niort / Moulin du Roc
- 1 - 31 octobre 2008, "Paris, Damas : Regards croisés", Paris / Galerie Europia
- 10 avril - 3 juillet 2008, "Lyon-Québec" | La Biennale des Lions
- 8 - 24 mars 2008, Martine Demal (sculptures), Hamid Tibouchi (peintures), 43è Salon du Vésinet
- 17 février 2008, Poèmes de Hamid Tibouchi, lus par l’artiste, en compagnie de l’ethnomusicologue Mehenna Mahfoufi interprétant des chants villageois de Kabylie, Draveil / Château de Villiers
- 7 February - 30 April 2008, "Word Into Art : Artists of the Modern Middle East", Dubai International Financial Centre
- 7 - 17 février 2008, "13ème rencontre d’art contemporain africain", Draveil / Château de Villiers

- 7 mars 2007, "Poètes d’Algérie : Hommage à Jean Sénac / Habib Tengour et Hamid Tibouchi", Le Printemps des Poètes / Maison de la Poésie, 10, place Pierre Bérégovoy, 78280 Guyancourt

- 15 décembre 2006 - 14 janvier 2007, "Artistes pour la paix", Espace 1789, 2/4, rue Alexandre Bachelet, 93400 Saint-Ouen, Renseignements : +33 (0)1 40 11 50 23
- 14 luglio - 30 settembre 2006, Torino / "Biennale dei leoni"
- 7 avril - 7 juillet 2006, Lyon / "Biennale des Lions"
- 14 - 22 janvier 2006, "Mythologies", Exposition collective de peintures et sculptures, Taverny / Salle des Fêtes, place Charles de Gaulle, Tel. : +33 (0)1 30 40 50 64

- 19 novembre - 4 décembre 2005, "L’Envers", 62ème édition de l’exposition annuelle des Amis des Arts d’Ermont (95), Invités : Browaeys, Tillou, Tibouchi, Ermont / Théâtre Pierre Fresnay, Renseignements : ARAMI : +33 (0)3 44 08 47 26 / 01 34 15 70 97
- 18 juin - 21 août 2005, "Palimpsestes", Travaux de Tibouchi & Letellier, Brouage (Charente-Maritime) / La Tonnellerie, Rens. : Syndicat Mixte de Brouage, Tel. : +33 (0)5 46 85 77 77
- 15 mars 2005, Printemps des Poètes / Festival "Débits de paroles" / Paris / Café le Soleil de la Butte, 32, rue Muller, Paris 18è
- 11 janvier - 27 février 2005 , "Peindre comme on jardine", Rochefort / Médiathèque municipale, Passage des Amériques, Corderie Royale de Rochefort, Arsenal maritime, Tel. : +33 (0)5 46 82 66 00
- 4 janvier - 12 février 2005, "Signes & Traces", (Oeuvres de J.-M. Bonnet, A. Mazzichi, C. Taylor, H. Tibouchi, I. Peträvitc), Lyon / Maison des Écritures, 26, Place Bellecour, Tel. : +33 (0)4 78 38 02 01

- 15 octobre - 6 novembre 2004, "Matières jardinées", Espace Tristan Bernard, 64, rue du Rocher, Paris 8è
- 9 - 31 octobre 2004, "Sans courbettes", Villa Daumier, Valmondois, Tel. : +33 (0)1 34 73 08 98
- 18 - 30 septembre 2004, "Ô... nus !", Villa Daumier, Valmondois, Tel. : +33 (0)1 34 73 08 98 / Association l’Art Chauve : +33 (0)1 39 64 58 98
- 19 mars - 29 mai 2004, "Tibouchi et Tanaka", Galerie Regard Sud, 1 - 3, rue des Pierres Plantées, 69001 Lyon, Tel. : + 33 (0)4 78 27 44 67
- 29 avril - 19 mai 2004, Paul Rebeyrolle, Nadia Benbouta, Tarik Mesli, Hamid Tibouchi, Kamel Yahiaoui, Biennale d’Arts plastiques de Villeneuve la Garenne, Espace 89, 157, boulevard Gallieni, Tel. : +33 (0)1 40 79 54 79

- 9 septembre - 5 octobre 2003, Sortie du n° 5 de la revue d’art area, La Réserve, 50, rue de Hauteville, Paris 10è, Tel. : +33 (0)1 45 23 31 52
- 13 septembre - 30 novembre 2003, "Mère Algérie, Couleurs du Sud"
- 28 septembre - 16 novembre 2003, Hamid Tibouchi, Kamel Yahiaoui, Tarik Mesli, Nadia Benbouta et Bruno Boudjelal exposent, Espace Paul Rebeyrolle, route de Nedde, 87120 Eymoutiers, Tel. : + 33 (0)5 55 69 58 88
- 13 - 21 décembre 2003, "Regards croisés sur l’Algérie d’aujourd’hui", Œuvres de Mohand Amara, Nour-Eddine Ferroukhi, Nathalie Miel, Isabelle Simon, Hamid Tibouchi, Salle de la Légion d’honneur, Saint-Denis



Poésie de Hamid Tibouchi

- Nuits fumeuses [Poésie de Hamid Tibouchi, peintures de Darius] (Dozulé, Ed. du Chameau, 2013)
- Attention fragile (Paris, La Tarente, 2004)
- Nervures [Encres de l’auteur] (Trois-Rivières [Québec] / Les Ecrits des Forges | Marseille / Autres Temps, 2004)
- Nervures [Empreintes & lavis de l’auteur] (La Rochelle, Rumeurs des Ages, 2003)
- Kémia (Niort, Le Figuier de Barbarie, 2002)
- Stigmates [Mer ouverte, Soleil d’herbe, Parésie, Pensées, neige et mimosas] (La Tarente, 2001)
- Un arbre seul (La Tarente, 2001)
- Giclures [cinq encres de l’auteur] (La Tarente, 1995)
- Pensées, neige et mimosas (La Tarente, 1994)
- La Mer [Livre de bibliophilie, en collaboration avec Louis-Marie Catta, Adonis et Hassan Massoudy] (Paris, Atelier Pons pour les lithographies / Atelier de la Cerisaie
pour la typographie, 1991)
- Parésie (Paris, L’Orycte, 1982)
- D’ailleurs, ça ne peut plus durer (Sour el-Ghozlane, L’Orycte, 1978)
- Le Jeune voyageur et le fantôme vieux-jeu (Auto-Éditions, 1978)
- Cinq dans tes yeux [Sous le pseudonyme de Hamid Targui, cadavre exquis avec O. Abdeddaïm, D. Devigne, D. Martinez, M. Medjahed, (Auto-Éditions, 1977)
- Il manque l’amour (Sour el-Ghozlane, L’Orycte, 1977)
- Soleil d’herbe (Paris, Chambelland, 1974)
- Mer ouverte (Paris, Caractères, 1973)



Sur Hamid Tibouchi

- Hamid Tibouchi. L’infini palimpseste de Pierre-Yves Soucy (Bruxelles, La Lettre Volée, 2010)
- Cinq poètes algériens pour aujourd’hui : Jean Sénac, Tahar Djaout, Abdelmadjid Kaouah, Habib Tengour, Hamid Tibouchi (Soisy sur Seine, Poésie/première, n° 26, Editions Editinter, juillet-octobre 2003)
- Tibouchi, Introduction de Lucette Albaret, Préface de Michel-Georges Bernard, Les Cahiers de l’ADEIAO, n° 17, (Paris, Maison des Sciences de l’Homme, 2000)
- Anthologie de la littérature algérienne de langue française par Christiane Achour (Paris, Bordas, 1990)
- Les mots migrateurs, une anthologie poétique algérienne par Tahar Djaout (Alger, Office des Publications universitaires, 1984)
- Dictionnaire des auteurs maghrébins de langue française par Jean Déjeux (Paris, Karthala, 1984)
- Jeunes poètes algériens, Choix de Jean Déjeux (Paris, Saint-Germain-des-Prés, 1981)
- Bibliographie méthodique et critique de la littérature algérienne de langue française 1945-1977 par Jean Déjeux (Alger, SNED, 1979)



La mer intérieure, entre les îles de Chantal Danjou, Dessins de Hamid Tibouchi (Paris, Mémoire Vivante, 2012)

Quand l’amandier refleurira, Anthologie de poètes algériens établie par Samira Negrouche, Œuvres de Hamid Tibouchi (Paris, L’Amandier, 2012)


- Dans l’insomnie de la mémoire de Bernard Mazo [Poésie], Hamid Tibouchi [Lavis] (Montélimar, Voix d’encre, sept. 2011)

- Amulettes de Josyane de Jesus-Bergey [Poésie], Hamid Tibouchi [Peintures] (Cannes et Clairan, Encre et Lumière, 2009)
- La Cendre des jours de Bernard Mazo [Poésie], Hamid Tibouchi [Lavis] (Montélimar, Voix d’Encre, 2009)



+ d’info sur le Vitrail de l’Eglise Saint-Médard de Grandpré

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.