Algeriades > 2012 > Hafida Ameyar

  Annie Steiner : une vie pour l’Algérie par Hafida Ameyar

"Le témoignage est un moment très particulier. Dans son récit, Annie Fiorio-Steiner, la militante algérienne, nous fait découvrir une vie de femme inséparable des luttes de son peuple. L’ancien agent de liaison du FLN nous entraîne dans chacune des six prisons où elle a séjourné avec les autres militantes.

Dans l’univers carcéral, la violence est présente. Les moudjahidate côtoient des détenues de droit commun, c’est-à-dire des criminelles, ainsi que des prostituées et des gardiens et gardiennes appartenant à divers horizons : des Françaises de France, des Corses, des pieds-noires et des religieuses. Les militantes apprendront à composer avec tout ce beau monde, à transcender leurs différences politiques, culturelles et ethniques, surtout à donner sens à leur identité de destin et donc à leur combat commun dans ce « monde clos ».

L’interview évoque aussi la déchirure dans les relations familiales : rupture avec le mari, les membres de la famille, séparation avec les deux enfants, Edith et Ida.
Le témoignage d’Annie Fiorio-Steiner, restée fidèle au 1er Novembre 1954 était très attendu. Il s’adresse
particulièrement aux jeunes générations qui n’ont pas participé à la Guerre de libération nationale ou qui n’ont pas connu cette période, pour leur raconter comment elle a vécu son engagement pour la Révolution, en sa qualité d’agent de liaison, mais aussi en tant que prisonnière politique."
(Présentation de l’éditeur)

Hafida Ameyar est journaliste au quotidien Liberté. Elle est auteure de Sahara occidental, que veut l’ONU ?, publié en 2001 à Alger, aux éditions Casbah.


- 14 juin - 7 juillet 2012, "Les Femmes d’Alger" de Mustapha Boutadjine, Paris / Vivienne Art Gallery
- 21 septembre - 1er octobre 2011, 16e Salon international du livre d’Alger / Complexe olympique Mohamed Boudiaf



La Moudjahida Annie Fiorio-Steiner : une vie pour l’Algérie
Entretien de Hafida Ameyar
Avant-propos d’Ahmed Ancer
(Alger, Association Les Amis de Abdelhamid Benzine, 2011)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.