Algeriades > 2001 > Germaine Tillion | جرمان تيليون

  L’Algérie Aurésienne

Rédigé à partir des notes prises lors des quatre missions scientifiques qu’elle y a effectuées entre 1934 et 1940, le récit de sa rencontre avec les Aurès a attendu quelque soixante ans avant d’être publié sous le titre de Il était une fois l’ethnographie (Paris, Le Seuil, 2000).
Les archives de Germaine Tillion comprenaient aussi quelque 1500 clichés réalisés durant la même période. L’Algérie aurésienne en a vu sélectionner 150, accompagnés de textes tirés des travaux aurésiens de l’ethnologue.
L’ouvrage a été entrepris en collaboration avec Nancy Woods alors que celle-ci se trouvait à Paris pour les besoins d’une biographie de Germaine Tillion. L’inventaire des archives photographiques a également inspiré Les Images oubliées de Germaine Tillion, un film de François Gauducheau (Fr, 2001).

Germaine Tillion
L’Algérie Aurésienne
En collaboration avec Nancy Woods
(Paris, La Martinière/Perrin, 2001)

Lire aussi
Germaine Tillion : les combats d’une ethnologue
Germaine Tillion > Bibliographie


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.