Algeriades > 2003 > Gérard Mordillat

  Cher frangin de Gérard Mordillat

"1959. Alain, un jeune ouvrier typographe, rentre du cinéma avec sa petite amie, Lou, et son frère cadet, Marius. Deux nouvelles, une bonne et une mauvaise, le bouleversent : il apprend, d’une part que Lou attend un enfant, d’autre part qu’il est mobilisé et doit s’apprêter à embarquer pour l’Algérie. Il tente de déserter avec l’aide de son patron, qui lui procure de faux papiers, mais il est rapidement arrêté et, après quelques mois dans les bataillons disciplinaires, se retrouve muté dans une section où s’affrontent un adjudant rescapé d’Indochine et un jeune lieutenant frais émoulu de Saint-Cyr. Bientôt, l’unité part en mission dans un village de Kabylie, afin de ficher et de photographier les habitants, obligeant pour cela les femmes à se défaire de leurs voiles. "



- Diff. TV : 27 juin 2003 à 2h50, 28/06 à 10h40 ; 1er juillet à 15h10 ; 6/07 à 11h25 ; 7/07 à 17h20 ; 8/07 à 19h10 sur Cinéma Succès



Cher frangin
Un film de Gérard Mordillat
(94 min., Fr, 1988)
Avec Luc Thuillier, Marius Colucci, Julie Jezequel, Philippe Caroit


Lire : Nouvelles de la guerre d’Algérie, trente ans après (Nouvelles, collectif)
(Paris, Le Monde Éditions, 1992)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.