Algeriades > 2005 > Festival du film de Marrakech

  5e Festival du film de Marrakech

Durant neuf jours, le Festival de Marrakech a fêté ses cinq ans avec plus de 120 films et une édition orchestrée par Noureddine Saïl, directeur du Centre cinématographique marocain (CCM), Bruno Barde, directeur artistique, et Mélita Toscan du Plantier, directrice du festival. Présidé par le Français Jean-Jacques Annaud, le jury de la compétition, qui comprenait notamment le cinéaste burkinabé Idrissa Ouedraogo et l’écrivain et sociologue marocain Abdelkebir Khatibi, a eu à choisir parmi une sélection éclectique de quinze films de quatorze nationalités, dont on pouvait relever El Ayel de Moumen Smihi (Mar, 2005) et Bab el Maqam (Passion) de Mohamed Malas (Syr/Fr, 2004). Ce dernier a été récompensé du prix du Jury, ex-aequo avec C.R.A.Z.Y. de Jean-Marc Vallée (Can, 2005).

Le grand prix, l’Etoile d’or, est allé à Ernest Abdyshaparov pour Saratan (Kir, 2005) qui décrit les bouleversement d’un village kirghize par l’arrestation d’un légendaire voleur de bétail. Les prix d’Interprétation féminine et masculine sont revenus à la britannique Shirley Henderson pour Frozen de Juliet McKoen (G.-B., 2004) et à l’écossais Daniel Day Lewis pour The Ballad of Jack and Rose de Rebecca Miller (USA, 2005).

Marrakech 2005, ce fut aussi des hommages aux cinéastes Martin Scorsese, avec en particulier la projection de son documentaire inédit No Direction Home : Bob Dylan, et à Abbas Kiarostami, avec une intégrale de ses films. Un troisième hommage a été rendu à Amidou, l’un des acteurs fétiches de Claude Lelouch, qui a également été dirigé par Otto Preminger, William Friedkin, John Frankenheimer et plus récemment par Tony Scott.

Outre un "Coup de chapeau" consacré au cinéaste indien Yash Chopra, un "Panorama de la cinématographie espagnole" donnait à voir quelque 40 films de Luis Buñuel, Luís Berlanga, Juan Antonio Bardem, Carlos Saura, Pedro Almodóvar, Montxo Armendáriz, Julio Medem ou Alejandro Amenábar.

Les festivaliers et les Marrakchis ont pu, comme à l’accoutumée, découvrir sur la Place Jemaa El Fna, sur écran géant, Carmen de Carlos Saura, Kundun de Martin Scorsese, Veer-Zara en présence du réalisateur Yash Chopra, Deux frères de Jean-Jacques Annaud et Zaïna, cavalière de l’Atlas de Bourlem Guerdjou.



- 11 - 19 novembre 2005, 5e Festival international du film de Marrakech

Lire aussi
6e Festival du film de Marrakech
8e Festival du film de Marrakech
4e Festival du film de Marrakech
2e Festival du film de Marrakech
3e Festival du film de Marrakech
7e Festival du film de Marrakech


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.