Algeriades > 2001 > Festival du film de Locarno

  54e Festival du film de Locarno

Ouvert avec la projection de Final Fantasy de Hironobu Sakaguchi, d’après le jeu vidéo du même nom, le Festival, loti sur les bords du Lac Majeur au pied des Alpes suisses, s’est achevé avec Moulin Rouge, la comédie musicale déjantée de Baz Luhrmann. 101 films ont été présentés dans les différentes sections, dont une rétrospective consacrée à l’Asie dans le cinéma américain.
Parmi 19 films de 13 nationalités en compétition, Avec tout mon amour d’Amalia Escriva interroge le destin de son arrière grand-mère née en Algérie. Dans la section "Cinéastes du présent", 17 rue Bleue de Chad Chenouga revient, pour sa part, à un secret de famille du réalisateur d’origine algérienne.
On pouvait encore voir à Locarno Le Lait de la tendresse humaine de Dominique Cabrera (en compétition) et Entre Nous de Serge Lalou.



- 2 - 12 agosto 2001, 54. Festival internazionale del Film di Locarno

Lire aussi
58e Festival du film de Locarno


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.