Algeriades > 2021 > Festival de Cannes | مهرجان كان

  74e Festival de Cannes

Après l’annulation de la 73ème édition pour cause de pandémie de Covid-19, le 74e Festival international du film de Cannes devrait se tenir du 6 au 17 juillet.

C’est Annette, le 6e long-métrage de Leos Carax, avec Adam Driver et Marion Cotillard, qui fera l’ouverture. Cette comédie musicale en anglais, qui met en scène un couple d’artistes hollywoodiens dont la vie va être bouleversée par la naissance de leur fille, sera également en compétition. Distribué par UGC en France (et par Amazon aux États-Unis et au Canada), le film sortira le même jour en salles.
Révélé avec Boy Meets Girl (1984) et Mauvais Sang en (1986), Leos Carax s’est surtout fait remarquer avec Les Amants du Pont Neuf (1991), une histoire d’amour fou entre "un pauvre cracheur de feu vivant sur le Pont-Neuf (Denis Lavant) et une artiste peintre fragile et tourmentée" (Juliette Binoche), une production de légende dans l’histoire du cinéma français, marquée d’un tournage chaotique étalé sur quatre années. Deux autres films ont fini d’asseoir son aura, Pola X en 1999 et Holy Motors en 2012, tous deux sélectionnés en compétition à Cannes.

La Sélection officielle devrait être annoncée en mai.

Spike Lee présidera le Jury de la 74ème édition du Festival de Cannes. Le cinéaste américain devait être le premier président noir du Jury du Festival, à la faveur de la 73ème édition annulée pour cause de Covid-19. Aujourd’hui âgé de 64 ans, le réalisateur, scénariste, monteur, acteur et producteur, défenseur d’une fierté afro-américaine et figure du cinéma indépendant américain, a fait de la question noire aux États-Unis la matière constante de son œuvre avec She’s Gotta Have it (Nola Darling n’en fait qu’à sa tête, 1986), Do the Right Thing (1989), Malcom X (1992), Get on the Bus (1996), Summer of Sam (1999) et jusqu’au succès de BlacKkKlansman en 2018.

Spike Lee est un habitué de la Croisette depuis 1986, date à laquelle il a accompagné la sélection, à la Quinzaine des réalisateurs de son premier long métrage, She’s Gotta Have it. Pour le lauréat du Grand Prix à Cannes pour BlacKkKlansman en 2018, la relation avec le Festival n’a pas toujours été tranquille. En compétition en 1989 avec Do the Right Thing, Spike Lee n’a pas apprécié de voir la Palme d’or lui échapper, le jury présidé par Wim Wenders ayant préféré la décerner à Sexe, mensonges et vidéo de Steven Soderbergh. Spike Lee reviendra néanmoins à Cannes en sélection officielle, en compétition, avec Jungle Fever en 1991, puis hors compétition avec Girl 6 en 1996. En 1999, il est à nouveau au programme de la Quinzaine des réalisateurs avec Summer of Sam.
En 2016, le cinéaste a reçu un Oscar d’honneur pour l’ensemble de son œuvre. (Crédit Photo : Adam Driver et Marion Cotillard dans "Annette" de Leos Carax, CG Cinéma International/UGC)



6 - 17 juillet 2021, 74e Festival international du film de Cannes

Lire aussi
61e Festival de Cannes
54e Festival de Cannes
62e Festival de Cannes
69e Festival de Cannes
65e Festival de Cannes
59e Festival de Cannes
58e Festival de Cannes
71e Festival de Cannes
55e Festival de Cannes
72e Festival de Cannes


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.