Algeriades > 2003 > Festival Cinéma du réél

  25è Festival international Cinéma du réel

Créé au Centre Georges Pompidou à Paris, le Festival Cinéma du réel fêtait ses vingt-cinq ans. Ce rendez-vous international du film ethnographique et sociologique donne, depuis un quart de siècle, à voir et à entendre "le bruit et la fureur du monde", pour reprendre l’expression de l’un des parrains de la manifestation. Avec 50 films en compétition française et internationale, cette édition de Cinéma du réel consacrait sa rétrospective à l’Algérie.
Outre une séance spéciale pour Les Oliviers de la justice de James Blue (1962), d’après le roman de Jean Pélégri, 25 films étaient proposés aux Parisiens, parmi lesquels, Tahia ya Didou, le film culte de Mohamed Zinet, Elles d’Ahmed Lallem, Noua d’Abdelaziz Tolbi, La Nouba des femmes du mont Chenoua et La Zerda d’Assia Djebar, Ô Combien je vous aime de Azzeddine Meddour, Rester là-bas de Dominique Cabrera, Mémoires d’immigrés de Yamina Benguigui, Le Rêve de Sisyphe de Faouzia Fekiri, Frantz Fanon : Mémoire d’asile d’Abdenour Zahzah et Bachir Ridouh (Alg, 2002), Un jour, je repartirai de Chantal Richard (Fr, 2002) et Harki : un traître mot de Marie Colonna (Fr, 2002).



- 7 - 16 mars 2003, "Algérie, regard sur les deux rives", 25è Festival international Cinéma du réel, BPI-Centre Georges Pompidou, Paris

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.