Algeriades > 2002 > Farid Haroud

  Le Mouchoir de mon père

Khelifa Haroud est un ancien supplétif de l’armée française en Algérie. Arrêté le 15 juillet 1962 dans le tourbillon de l’indépendance, il est emprisonné durant cinq années et connaît un sort plus enviable que celui de beaucoup d’autres harkis exposés à la vindicte populaire. Libéré en 1967, il peut bientôt partir pour la France où il s’installe avec sa famille dans un camps avec d’autres harkis, avant d’emménager en 1971 dans une petite ville de l’Isère.
Quarante ans après la fin de la guerre d’Algérie, Farid Haroud hérite d’un mouchoir brodé par le père durant sa détention, où sont inscrits une date, des noms et des lieux. Le Mouchoir de mon père sert de fil d’Ariane à ce rendez-vous avec la mémoire entrepris par un enfant de harki.



- Diff. : 21 septembre 2002 à 0h00 sur France 3



- 18 - 24 août 2002, 14è Etats généraux du Film Documentaire de Lussas
- 27 - 29 juin 2002 Sunny Side of the Doc, Marseille 2002



Le Mouchoir de mon père
un film de Farid Haroud
(Doc., 52 min., Fr, 2002)

Lire aussi
Fils de harki


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.