Algeriades > 2001 > Etats généraux du documentaire

  13e États généraux du documentaire

Créés en 1989 avec pour mission de promouvoir la production documentaire sous ses formes les plus inédites, les États généraux du documentaire de Lussas ont présenté quelque 150 films durant une semaine, dans la campagne ardéchoise ensoleillée. L’Algérie était absente d’une programmation traversée néanmoins par des réflexions sur la guerre d’indépendance.

Ce fut le cas avec des œuvres comme La Rabbia de Pier Paolo Pasolini (Ita, 1963) ou le même exercice, intitulé lui aussi La Rabbia (Ita, 1963), commandé à Giovanni Guareschi, réputé de droite, dont on a pu voir un extrait de huit minutes. À travers des images d’archives qui évoquent la "destalinisation", l’intervention anglo-française de Suez, la mission de Gagarine dans l’espace ou le destin de Marylin Monroe, La Rabbia de Pasolini aux allures de pamphlet invite à une relecture du film d’une décennie également marquée par la guerre d’Algérie.

Il y avait aussi Bilder der Welt und Inschrift des Krieges (Images du monde et inscription de la guerre) de Harun Farocki (All, 1988) en présence du cinéaste berlinois. Porteur d’un regard attentif sur les images d’un demi-siècle qui hérite des premières photographies du camp d’Auschwitz, réalisées en 1944 par des avions espions, le film s’intéresse aux portraits de femmes algériennes de Marc Garanger pris en 1960.

C’est encore de la guerre d’Algérie dont il est question dans Les Jardiniers de la rue des Martyrs de Leïla Habchi et Benoît Prin. Projeté hors sélection, le film rassemble des témoignages précieux sur la guerre vue par d’anciens militants et sympathisants du FLN, des harkis et un infirmier français appelé en Algérie, réunis par une même passion du jardinage et l’âge de leurs blessures.

- 19 - 25 août 2001, Lussas / 13e États généraux du documentaire de Lussas, Ardèche Image

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.