Algeriades > > Elhadi Cheriffa

  Elhadi Cheriffa

Dans Au bout de l’arc en ciel, "un conte moderne" écrit par le cinéaste Mohamed Benayat, huit danseuses ciselaient un voyage onirique entre Orient et Occident. Plus vite que le vent enfin était au programme de la Biennale de la Danse de Lyon en septembre 1998.

Né en 1944 en Algérie, Elhadi Cheriffa est élève du Conservatoire d’Alger de 1962 à 1966. De formation classique, il rejoint ensuite comme danseur le premier Ballet national El Manar. Après un stage à l’École supérieure de Chorégraphie de Paris en 1967, il fréquente jusqu’en 1971 l’Académie chorégraphique du Bolchoï Théâtre et l’Institut d’État d’Art théâtral de Moscou. À son retour en Algérie, le danseur et chorégraphe collabore aux créations du Ballet national Algérien en Europe, dans le Monde Arabe et en Afrique.

Mais c’est à Paris en 1979 qu’il a un coup de coeur lorsqu’il découvre la danse contemporaine auprès de Françoise et Dominique Dupuy. Elhadi Cheriffa est danseur dans Le Tisserand de Nouredine Aba, chorégraphié par Françoise Dupuy (Théâtre Dejazet, Paris, et Palais Jacques Coeur, Bourges, 1984) avant d’être invité par l’American Dance Festival en Caroline du Nord où il effectue un séjour de formation auprès de Betty Jones en 1987.
Outre ses propres pièces, il collabore en tant que chorégraphe aux mises en scène du Théâtre de la Citadelle (1989-93), ainsi qu’à un spectacle de Idir (Olympia, Paris, 1993).

Armé de sa formation classique, de sa connaissance des danses traditionnelles du Maghreb et des influences de la danse contemporaine, Elhadi Cheriffa se veut passeur. Explorant l’universalité des corps en mouvement, sa danse a la générosité d’une mémoire partagée.



- Au bout de l’arc en ciel (1996)
- Plus vite que le vent (1998)
de Mohamed Benayat
Chorégraphie : Elhadi Cheriffa

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.