Algeriades > 2015 > El-Hachemi Guerouabi | الهاشمي ڨروابي

  El Hachemi Guerouabi

El-Hachemi Guerrouabi s’est éteint dans la nuit du 17 juillet 2006 des suites d’une attaque cardiaque qui l’a plongé dans un coma profond. Hospitalisé quelques jours auparavant pour insuffisance respiratoire, il n’a pu sortir de son coma et son état de santé s’est rapidement détérioré. On le savait très affecté par l’opération subie pour un diabète, en février 2005 à l’hôpital Saint-Louis à Paris, opération qui lui avait valu d’être amputé d’une jambe. Mais on se souviendra surtout que devant l’insistance des messages parvenant d’Alger, El Hachemi Guerouabi a donné, le 4 juillet 2005, un récital de plus de trois heures dans un Théâtre de verdure tout acquis au maître. Il est vrai que l’artiste était considéré comme l’un des principaux représentants du chaâbi d’Alger, un genre citadin dérivé de la tradition andalouse.

El Hachemi Guerouabi est né en 1938 dans le quartier d’El Mouradia à Alger. D’abord au théâtre, puis dans des concerts de musique chaâbi, il a débuté sa carrière en 1955 sous la direction de Mahieddine Bachtarzi. Et si le chaâbi a longtemps été illustré par son fondateur El Hadj M’Hamed el Anka, c’est le style d’un autre ancien, Hadj M’Rizek (1912-1955), qui semble avoir davantage marqué El Hachemi Guerouabi.

Servi par la qualité du poème, l’atout majeur du chaâbi, le style sobre et moderne de Guerouabi a redonné une nouvelle jeunesse au genre. Généralement accompagné de son mandole, d’un cithare (qanoun), d’un banjo et de deux percussions (derbouka et tar), il interprétait ses propres compositions et des "standards" du répertoire traditionnel du melhoun marocain, du chant classique (gharnati) ou populaire (hawzi) de Tlemcen.
Grâce aux inflexions de sa voix et à la clarté de sa déclamation, ce disciple des maîtres du chaâbi en était depuis vingt cinq ans l’un des plus remarquables continuateurs.



Vidéo > El Hachemi Guerrouabi > "El Harraz" (12’15)


Audio > El Hachemi Guerouabi > "Youm el djemaa" (10’07)


Audio > El Hachemi Guerouabi > "Ana b-Allah we chraa" (10’43)


Audio > El Hachemi Guerouabi > "Qoulou l’Yamna" (10’40)


Vidéo > El Hachemi Guerouabi > "Djouhra"
(6’14)


- 30 mai 2015, récitals de Hamidou, Meriem Beldi et de Youcef Benyeghzer, premier lauréat du prix El Hachemi Guerouabi, Paris / Centre culturel algérien
- 29 mai 2015, 1ère Gaada chaabi dédiée à El Hachemi Guerouabi : "El Hachemi Guerouabi : rénovateur, interprète des grands textes fondateurs de la littérature majeure maghrébine" • "Chaabi : Musique, poésie et patrimoine", conférences de Saadane Benbabaali (écrivain et maître de conférences à la Sorbonne), Rachid Brahim Djelloul (musicologue et chef d’orchestre) et Daffar Gounane (conférencier, spécialiste de l’œuvre d’El Hachemi Guerouabi, Paris / Centre culturel algérien
- 7 décembre 2013, Concert - hommage à El Hachemi Guerouabi, ouverture de la Semaine du cinéma algérien, avec Abdelkader Chaou, Boualem Chaker, Hamdi Benani, Nadia Benyoucef... Lille / Grand Sud, 50, rue de l’Europe, 59000 Lille
- 3 février 2013, "Hommage à El Hachemi Guerouabi", en compagnie de Abderrahmane El-Kobbi, Abdelmadjid Meskoud, Kamel El-Harrachi, Hamdi Benani..., Paris / Cabaret Sauvage
- 17 juillet 2008, "Hommage à El Hachemi Guerouabi", en compagnie de Mustapha Guerouabi (son fils), Khelifa Berrabha (son neveu), Abderezak Guenif, Didine Karoum, Sid Ali Lekkam, Abderahmane El-Kobi, Alger / Salle Ibn Zeydoun, Tel. : (0)21 67 10 17
- 18 juin 2008, "Hommage à El Hachemi Guerouabi", en compagnie de Abdelkader Chaou, Sid-Ahmed Lahbib et Sid-Ali Dris, Paris / Institut du monde arabe / 9e Festival de Musique



Discographie :

El-Hachemi Guerouabi | الهاشمي قروابي
- Salam Maghreb
(Sonodisc, 2000)
- Succès d’hier
(Club du disque arabe, 1995)
- Le Chaâbi des Maîtres
(Sonodisc, 1993)



Lire : El-Hadj El-Hachemi Guerouabi
de Youcef Driss
(Alger/Paris, Edif 2000/Non lieu, 2008)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.