Algeriades > 2016 > El Anka | الحاج محمد العنقة

  Hommage à El Hadj M’hamed El Anka

Le 23 novembre 1978 s’éteignait à Alger El Hadj M’hamed El Anka. Cette année, la commémoration de sa disparition a vu se tenir une journée d’étude sur le thème du "Chaabi et la ville", ainsi que deux soirées de concerts avec notamment Abdelkader Chercham et Kamel Bourdib à l’auditorium du Théâtre de verdure d’Alger.

En 2006, deux rendez-vous ont permis d’évoquer la figure et l’héritage du grand maître du chaabi. Une journée d’étude, placée sous le signe de "Chaabi : patrimoine, ville et perspectives", a notamment accueilli Abdelkader Bendamèche, Abderrahmane Tobal, Abderrahmane Kobi, Boualem Rahma et Nassima qui a clôturé la soirée au Théâtre de verdure d’Alger. Un concert a en outre rassemblé d’anciens élèves devenus des continuateurs du répertoire comme Abdelkader Chercham, Kamel Ferdjallah, H’cicène Saâdi, Mehdi Tamache et El-Hadi El Anka.

En 2005, deux soirées ont été l’occasion de commémorer sa disparition. D’abord à Mostaganem (23/11), ville des poètes Cheikh Hamada, auquel El Anka s’était lié d’amitié, et de Lakhdar Ben Khlouf. Outre Maazouz Bouadjadj, le fils du pays, la manifestation avait accueilli une pléiade de chouyoukh et d’artistes venus d’Alger, Blida, Koléa, Tizi Ouzou, Annaba et Skikda et parmi eux, Mustapha Belahcène, un jeune prodige de Relizane qui témoigne de la permanence et de la vitalité du répertoire.
C’est à Alger ensuite ou une soirée plus convenue (25/11) a vu se succéder sur scène le fils El Hadi El Anka, Abdelkader Chercham, Abderrahmane Kobi, Kamel Bourdib et Nadia Benyoucef.

En 2003, pour le 25è anniversaire de sa disparition et pour la troisième année consécutive, l’Etablissement Arts et Culture à Alger lui avait rendu hommage à la salle Ibn Khaldoun (anc. Pierre Bordes) où le maître fondateur du chaabi a donné son premier concert en 1947. Ce fut l’occasion de trois veillées de Ramadhan en compagnie d’El Hachemi Guerouabi, Abdelkader Chercham, Kamel Ferdjallah, Ahmed El Kobi, Kamel Bourdib, Hacène Saïd et d’El Hadi El Anka.
A la même période, ce fut au tour de l’Institut du monde arabe à Paris de lui rendre hommage en même temps qu’à Dahmane El Harrachi. (photo D. R.)





Vidéo > El Hadj El Anka > Lehmam (8’32)


Audio > El Hadj El Anka > Sobhane Allah ya l’tif (Part 1)


Audio > El Hadj El Anka > Youm el Djemaa (14’37)


Vidéo > El Hadj El Anka > Arwah (5’25)


Audio > El Hadj El Anka > El Meknessia (48’06)

Vidéo > El Hadj El Anka > El hamdou li-Lah ma bqach listi’mar fi bledna (9’48)



18 juin 2016 à 23 h, voyage dans les répertoires de [Lili Boniche-843], Salim Halali, Line Monty, Blond Blond, El Anka, El Hasnaoui..., Constantine / Théâtre régional



- 19 juin à 22 h, Annaba / Palais de la culture
- 21 juin à 22 h 30, Alger / Jardins de l’Institut français
- 22 juin à 23 h, Oran / Théâtre régional -
- 23 juin à 22 h 30, Tlemcen / Maison de la culture

"Hommage à Lili Boniche", par Casbah groove, avec Salah Gaoua (chant et conception), Khierreddine Kati (mandol, banjo), Bazou (piano), Rabah Khalfa (percussions), Caroline Cuzin (violon), Alaoua Idir (guitare)


- 19 - 20 novembre 2008, "Hommage à El Hadj El Anka", Alger / Théâtre de verdure / Auditorium
> Journée d’étude "Le chaâbi et la ville" (19/11)
> Concert avec , Abdelkader Chercham, Kamel Bourdib, Djamel Bensamet, Nourredine Allane, Mustapha Belahcène, Youcef Benyaghzer et Youcef Liamine (19-20/11)

- 23 novembre 2006, Omar Boudjemia, Kamel Ferdjallah, H’cicène Saâdi, Abdelkader Chercham, El-Hadi El Anka, Mehdi Tamache, Alger / Salle El Mouggar
- 22 novembre 2006, Journée d’étude "Le chaabi : patrimoine, ville et perspectives", Alger / Théâtre de Verdure

- 25 novembre 2005, Abdelkader Chercham, El Hadi El Anka, Nadia Benyoucef, Ahmed El Kobi et Kamel Bourdib, Alger / Hôtel Hilton
- 23 novembre 2005, "Hommage à El Hadj M’hamed El Anka", en compagnie dec Maazouz Bouadjadj, Abdelkader Chaou, Boualem Rahma, Abdelmadjid Meskoud..., Mostaganem


- 20 - 22 novembre 2003, "Hommage à El Hadj M’hamed El Anka", Salle Ibn Khaldoun, Alger
- 28 et 29 novembre, 15h et 20h30, avec Abdelkader Chercham, Hacène Saïd et Kamel El Harrachi, accompagnés par El Hadi El Anka et son orchestre. Invité d’honneur : Rachid Taha, Institut du Monde Arabe, Paris


- Lire : Le Chaâbi d’El Hadj M’hamed El Anka par Rabah Saadallah (Alger, Maison des Livres, 1981)

Lire aussi
El Hadj M’hamed El Anka


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.