Algeriades > 2014 > Camille Saint-Saëns

  Camille Saint-Saëns et l’Algérie

"Camille Saint-Saëns a légué au Musée de Dieppe de son vivant une impressionnante collection d’objets en tous genres, pour une grande part ramenés de ses nombreux voyages à travers le monde. D’une santé fragile, il affectionna rapidement les rivages de la Méditerranée, notamment l’Égypte et l’Algérie, ainsi que d’autres destinations comme les îles Canaries. C’est à Alger qu’il meurt le 16 décembre 1921, après y avoir séjourné près d’une quinzaine de fois en hiver à partir de 1873.
Aussi sa collection rassemble-t-elle un certain nombre d’objets en provenance d’Algérie. Le Château-Musée conserve également une importante correspondance d’un certain nombre de personnalités d’Algérie.
L’exposition tentera de préciser comment Camille Saint-Saëns s’inscrit dans un mouvement orientaliste plus général, l’apport de ses séjours à ses relations sociales et surtout à sa musique, et notamment celui de la musique arabe dans son œuvre."




Audio > Samson et Dalila de Camille Saint-Saëns > "Mon cœur s’ouvre à ta voix" par Maria Callas (5’15, 1961)

Vidéo > Samson et Dalila de Camille Saint-Saëns > Danse Bacchanale > Dir. : Leo Siberski (6’53, 2008)

Vidéo > Camille Saint-Saëns > Samson et Dalila : "Danse bacchanale" par l’Orchestre Divertimento, Dir. Zahia Ziouani (Paris, Cité de la Musique, 1’56, 2010)

Vidéo > Camille Saint-Saëns > Samson et Dalila > avec Malika Bellaribi-Le Moal (mezzo-soprano) (2’23, Paris, nov. 2009)

Audio > Suite algérienne de Camille Saint-Saëns (1880) - III. "Rêverie du soir à Blidah" (5’33)



22 juin 2014 à 16h, Requiem + trois pièces pour orchestre : ouverture de Spartacus, "Rêverie du soir à Blida", la "Bacchanale" de Samson et Dalila, Orchestre symphonique du campus d’Orsay, dir. Martin Barral, solistes : Caroline Casadesus (soprano), Katryn Werner (alto), Pierre Vaello (ténor), Jean-Louis Serre (baryton), chœurs Darius Milhaud (Paris), Château-Thierry et A Contretemps (Draveil), Draveil / A contre temps


- 17 juin 2014, Requiem + trois pièces pour orchestre : ouverture de Spartacus, "Rêverie du soir à Blida", la "Bacchanale" de Samson et Dalila, Orchestre symphonique du campus d’Orsay, dir. Martin Barral, solistes : Caroline Casadesus (soprano), Katryn Werner (alto), Pierre Vaello (ténor), Jean-Louis Serre (baryton), chœurs Darius Milhaud (Paris), Château-Thierry et A Contretemps (Draveil), Grand amphithéâtre du campus d’Orsay, 425-427, rue de Chevreuse, 91400 Orsay
- 19 octobre 2013, "Hommage à Camille Saint-Saëns", avec Bernard Coudurier : Johann Sebastian Bach, Camille Saint-Saëns, Franz Liszt, Alger / Basilique Notre-Dame d’Afrique
- 5 octobre 2013, "Hommage à Camille Saint-Saëns", par l’Orchestre Divertimento, dir. Zahia Ziouani, Alger / Cathédrale du Sacré-Cœur
- 3 octobre 2013, "Camille Saint-Saëns et l’Algérie", Rencontre avec Benjamin François, producteur à France-Musique, Modération : Mustapha Laribi, journaliste, Alger / Institut français
- En partenariat avec www.algeriades.com

- 3 octobre 2013, "Hommage à Camille Saint-Saëns" par l’Orchestre Divertimento, Annaba / Institut français
- 1 octobre 2013, "Hommage à Camille Saint-Saëns", par l’Orchestre Divertimento, dir. Zahia Ziouani, Constantine / Institut français
- 8 janvier 2007, "Aux alentours musicographiques de Camille Saint Saëns ou l’extase et l’agonie algéroises d’Orphée", Conférence de Saâd El Kenz (chercheur et musicographe), Alger / Bibliothèque nationale
- 4 octobre 2003 - 19 janvier 2004, Exposition "Saint-Saëns et l’Algérie", Château-Musée de Dieppe, Rue de Chastes, 76200 Dieppe



Camille Saint-Saëns et l’Algérie (Catalogue)
(Château-Musée de Dieppe, 2003)

Lire aussi
Camille Saint-Saëns > Samson et Dalila


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.