Algeriades > 2016 > Bourlem Guerdjou | بوغلام ڨارجو

  Danbé, la tête haute, de Bourlem Guerdjou

"A Paris, en 1986. Aya, 8 ans, fille d’immigrés maliens, mène une vie heureuse dans un petit appartement de Ménilmontant. Tout bascule quand son père et sa petite soeur disparaissent dans un incendie criminel. Plus tard, son petit frère Moussa est à son tour emporté par une méningite. Sa mère Massiré se bat pour élever ses enfants et obtenir réparation auprès de la justice. De son côté, Aya se découvre une passion pour la boxe. Très douée, elle collectionne les titres, jusqu’à être sacrée championne du monde. Plus tard, contrainte de déposer les gants, Aya rebondit encore et intègre Sciences Po... ce film rageur et bouleversant est librement inspiré de l’ouvrage Danbé ("dignité" en bambara) d’Aya Cissoko et Marie Desplechin."


- Rediff. TV : 10 juin 2016 à 20 h 55, 17 juin à 2 h 30, 10 juillet à 10 h 15 sur Arte | 10 juin au 18 juin sur Arte+7

- 1re diff. TV : 23 janvier 2015 à 20 h 50, 1er février à 9 h 20, 2/02 à 13 h 35, 11/02 à 1 h 30 sur Arte


- 14 novembre 2015, Paris / Musée Dapper



Danbé, la tête haute
Un film de de Bourlem Guerdjou
((88 min., Fr, 2014)
Avec Tatiana Rojo (Massiré Cissoko), Médina Diarra (Aya 8 ans), Assa Sylla (Aya 16 ans), Annabelle Lengronne (Aya 28 ans)

Lire aussi
Zaïna, cavalière de l’Atlas
Vivre au paradis


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.