Algeriades > 2008 > Boualem Sansal | بوعلام صنصال

  Poste restante : Alger

"En France, où vivent beaucoup de nos compatriotes, les uns physiquement, les autres par le truchement de la parabole, rien ne va et tout le monde le crie à longueur de journée, à la face du monde, à commencer par la télé. Dieu, quelle misère ! Les banlieues retournées, les bagnoles incendiées, le chômage endémique, le racisme comme au bon vieux temps, le froid sibérien, les sans-abri, l’ETA, le FLNC, les islamistes, les inondations, l’article 4 et ses dégâts collatéraux, les réseaux pédophiles, le gouffre de la sécurité sociale, la dette publique, les délocalisations, les grèves à répétition, le tsunami des clandestins... Mon Dieu, mais dans quel pays vivent-ils, ces pauvres Français ? Un pays en guerre civile, une dictature obscure, une République bananière ou préislamique ?
À leur place, j’émigrerais en Algérie, il y fait chaud, on rase gratis et on a des lunettes pour non-voyants."




- 7 juin 2006, "Vivre en Algérie et écrire en français", Bibliothèque Nationale de France, site François-Mitterrand, Grand auditorium
- 15 - 21 mai 2006, 7è Rencontres européennes du Livre de Sarajevo, Centre André Malraux

- 7 - 9 avril 2006, Salon des Littératures francophones de Balma, Renseignements : Mairie de Balma, 6, avenue François Mitterrand, 31130 Balma, Tel. : 05 61 24 92 74
- 31 mars - 2 avril 2006, Escale du Livre de Bordeaux
- 17 - 22 mars 2006, 26è Salon du Livre de Paris


- Poste restante : Alger. Lettre de colère et d’espoir à mes compatriotes
de Boualem Sansal
(Paris, Gallimard, 2006)
(Rééd., Gallimard-Folio, 2008)

- Postlagernd : Algier
Übersetzung von Ulrich Zieger
(Gifkendorf, Merlin Verlag, 2008)

Lire aussi
Petit éloge de la mémoire
Rue Darwin
L’Enfant fou de l’arbre creux
Harraga
2084 La Fin du monde de Boualem Sansal
Le Village de l’Allemand


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.