Algeriades > 2001 > Biennale de Laval

  L’Art naïf africain

Après l’Europe en 1997, puis l’Amérique Latine en 1999, ce fut au tour du continent africain d’être à l’honneur dans la ville du Douanier Rousseau. Déployée sur cinq lieux historiques de Laval, cette édition présentait plus de trois cents peintures, sculptures et dessins provenant de musées européens, de collections particulières ainsi que des pays d’origine, dont une cinquantaine d’œuvres de Baya (1931-1998). (ci-contre, Femmes portant des coupes, Huile sur toile, photo S. Brady, © IMA, Paris)



- 16 juin - 30 septembre 2001, L’Art naïf africain, 3è Biennale internationale de Laval, Chapelle Saint-Julien, 53000 Laval

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.