Algeriades > 2009 > Baki Boumaza

  Baki Boumaza

Le metteur en scène Baki Boumaza est décédé le 23 mars 2009 dans un accident de la circulation à Paris. Il a été renversé par un camion, alors qu’il circulait à vélo. Il avait 64 ans. Durant le mois de novembre précédent, dix ans après la création du spectacle au Petit Odéon à Paris, le Centre culturel français de Bamako accueillait Lettres d’Algérie mis en scène par lui, avec des comédiens maliens cette fois.

Lorsque Le Monde fit paraître les Lettres d’Algérie* (18 - 24 novembre 1997), Baki Boumaza dit avoir été ému par ces témoignages, écrits avec des mots simples, qui n’étaient pas destinés à être publiés. Ces voix, confiera-t-il, j’ai voulu les faire entendre au théâtre, pour nous faire entrer dans l’intimité de leurs échanges.
Lettres d’Algérie a été créé au Petit Odéon en avril 1998.

Né en 1944 à El-Hadjar en Algérie, Baki Boumaza a étudié le droit et le journalisme à l’université de Fribourg avant de se tourner vers le théâtre. Il fut tour à tour assistant à la mise en scène auprès de Philippe Mentha à Lausanne, Hervé Loichemol, François Rochaix, Mathias Langhoff et Manfred Karge au théâtre de Carouge, Jacques Rosner aux Bouffes du Nord à Paris, Antoine Vitez au Théâtre des Quartiers d’Ivry et Roger Planchon au TNP de Villeurbanne.

A Lausanne, il fait ses premiers pas avec La Putain respectueuse de Jean-Paul Sartre en 1978 et Zoo Story d’Edward Albee en 1980. En France à partir de 1986, Baki Boumaza entreprend d’interroger la mémoire de la guerre d’Algérie en adaptant Un enfant dans la guerre de Saïd Ferdi, (Paris, Théâtre des Déchargeurs et Avignon 1988), puis La Question d’Henri Alleg (Paris, Centre Georges Pompidou, 1990) et enfin Le Cadavre encerclé de Kateb Yacine (Paris, Centre culturel algérien, 1994).
Il a également mis en scène Noces à Tipaza d’Albert Camus en 1993, texte qu’il reprendra avec Le Vent à Djemila et Retour à Tipaza en 1996, au Centre Georges Pompidou à Paris, puis en Avignon et à Alger.

Baki Boumaza a enfin récréé El Khobza (Le Pain) d’Abdelkader Alloula et proposait un montage inédit de Noces à Tipasa, sous la forme d’un solo pour la comédienne Juliette Croizat.



Lettres d’Algérie
Mise en scène de Baki Boumaza
Avec Oumou Berthé dit Dikoré, Balkissa Maïga, Assitan Kouyaté, Salif Berthé...

- 8 novembre 2008, Bamako / Centre culturel français

* Lettres d’Algérie (création 1998)
(Paris, Folio-Gallimard, 1997)
Mise en scène de Baki Boumaza
Avec Cécile Bouillot, Azize Kabouche, Anne Loiret

- 3 - 25 avril 1998, Paris / Petit Odéon



El Khobza
d’Abdelkader Alloula
Mise en scène de Baki Boumaza
Avec Salah Teskouk, Hadj Belhacene, Valérie Moreau, Clara Pirali, Azize Kabouche, Sandra Choquet, Gwenaëlle David, Servane Ducorps, Samir Erriki, Sonia Weber

- 25 février - 6 mars 2003, Forum culturel du Blanc-Mesnil



Noces à Tipasa
Mise en scène de Baki Boumaza
Avec Juliette Croizat

- mars 2003, Brno (Moravie du sud) ; 18 mars, Lublin (Pol), Alliance française de Lublin ; 20 mars, Wroclav (Pol), Journée internationale de la francophonie ; 6 avril, Institut français de Bratislava

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.