Algeriades > 2004 > Amenhis

  Amenhis

Amenhis, dont le numéro 1 a été tiré à 15.000 exemplaires, se présente comme une revue d’architecture dédiée à l’aménagement et à l’histoire patrimoniale du pays. Lancée à l’initiative de l’architecte et promoteur immobilier M’Hamed Sahraoui, la revue se veut "une tribune pour tous ceux qui sont soucieux d’apporter ne serait-ce qu’une pierre à l’édifice pour l’aménagement de ce pays que beaucoup nous envient et qui pourrait être un eden".

Dans cette première livraison, dont on pouvait légitimement attendre davantage sur les leçons du séisme du 21 mai 2003, on n’en saura pas plus sur l’état de dégradation de la Casbah d’Alger, vu qu’en lieu et place de l’"état des lieux" promis, on ne trouvera que des généralités historiques sur ce site classé par l’Unesco au patrimoine mondial de l’humanité. On peut néanmoins y lire une contribution intéressante de Sabah Ferdi, aujourd’hui conservatrice du musée et de la circonscription archéologique de Tipaza, sur la notion de patrimoine et sur la nécessaire synergie entre "experts, autorités, aménageurs d’une part, et le public, d’autre part" dans l’effort d’investissement et de réappropriation de ce même patrimoine. La revue revient en outre sur les trémies et viaducs en exploitation ou encore en chantier à Alger, à l’origine de grandes difficultés de circulation dans la capitale.

Amenhis, qui porte également un regard sur le vaste monde, consacre des pages notamment à "Falling Water", la Maison de la Cascade conçue par l’Américain Frank Lloyd Wright en 1935, et à un portrait de l’architecte espagnol Santiago Calatrava, dont on a récemment découvert le stade d’Athènes à l’occasion des derniers jeux olympiques.



Amenhis (Aménagement et Histoire)
Revue bimestrielle d’architecture
n° 1, Alger, sept - oct 2004

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.