Algeriades > 2011 > Amara Lakhous | عمارة لخوص

  Choc des civilisations pour un ascenseur Piazza Vittorio

"Parce que Piazza Vittorio, proche de la gare centrale, est l’unique quartier multiethnique du cœur historique de Rome, étrangers et Italiens de toutes les provinces y cohabitent depuis un demi-siècle. Dans un immeuble situé sur la place, un homme surnommé "il Gladiatore" est retrouvé assassiné. Au même moment, l’un de ses voisins, Amedeo, disparaît inexplicablement. Ces événements suspects délient les langues et, tour à tour, chacun des habitants de l’immeuble livre son sentiment, "sa vérité" à propos des faits et du mystérieux disparu. Mais Amedeo, si apprécié de tous, dans un quartier où incompréhension et querelles domestiques règnent en maîtresses, a-t-il vraiment le profil de l’assassin ? Lui aussi prend la parole... En situant l’intrigue de son roman satirique - mi-polar, mi-comédie à l’italienne - Piazza Vittorio, Amara Lakhous entre sans complexe dans la réalité problématique de la cohabitation des cultures et de la peur de l’autre." (Présentation de l’éditeur).

L’auteur s’est vu décerner le prix des Libraires 2008 lors du dernier Salon international du Livre d’Alger.



- 22 - 26 avril 2009, 6è Salon africain du Livre, de la Presse et de la Culture de Genève
- 27 octobre - 6 novembre 2008, 13è Salon international du Livre d’Alger


- Krach der Kulturen um einen Fahrstuhl an der Piazza Vittorio von Amara Lakhous
Übersetzung aus dem Italienischen von Michaela Mersetzky
(Berlin, Wagenbach, 2009)

- Clash of Civilizations Over an Elevator in Piazza Vittorio by Amara Lakhous
Translated from italian by Ann Goldstein
(New York/Rome, Europa Editions, 2008)

- Choc des civilisations pour un ascenseur Piazza Vittorio
d’Amara Lakhous
Traduit de l’italien par Elise Gruau
(Arles, Actes Sud, 2007)
(Alger, Barzakh, 2008)

- Scontro di civiltà per un ascensore a Piazza Vittorio di Amara Lakhous
(Roma, Edizioni E/O, 2006,
2011)

- كيف ترضع من الذئبة دون أن تعضك ؟ | Kayfa tardaou mina diba douna an taoudouk (Come farti allattare dalla lupa senza che ti morda ? | Comment téter une louve sans se faire mordre ?)
(Alger, El-Ikhtilef, 2004)

Lire aussi
Divorce à la musulmane à viale Marconi d’Amara Lakhous


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.