Algeriades > 2014 > Ali Ali Khodja | علي علي-جوجى

  Ali Ali-Khodja

Ali Ali-Khodja est décédé le 7 février 2010 à Alger, des suites d’une longue maladie. L’artiste peintre a été inhumé au cimetière de Sidi-Abderrahmane. Il était âgé de 87 ans.

Neveu de deux artistes prestigieux, le jeune Ali-Khodja suit le cours d’Omar Racim qui s’est attaché à perpétuer la tradition de l’enluminure et de la calligraphie, avant d’entrer, en 1937, à l’Ecole des Beaux-Arts d’Alger où il est l’élève de son autre oncle maternel, Mohamed Racim, le maître de la miniature algérienne. Plutôt que de se poser en héritier, ce miniaturiste au talent reconnu, qui confiait avoir "vécu avec la miniature dans le monde de la simplicité, de la sensualité avec l’Orient et la Chine", va se tourner vers la peinture de chevalet. De cette première période, l’artiste conservera toute sa vie le parti pris de la couleur en cultivant une palette d’une grande richesse chromatique.

Né en 1923 à Bologhine, peintre, aquarelliste et aussi graveur à ses heures, Ali Ali Khodja fut en outre professeur à l’Ecole des Beaux Arts de 1961 à 1994, date à laquelle il se retire sans cesser de peindre. Depuis 1942, au Salon des Artistes algériens et orientalistes, Ali Ali-Khodja a participé à une quarantaine d’expositions à Alger, Stockholm, Oslo et Copenhague ("Miniatures agériennes", 1947), Grenade (1950), Rabat et Ankara (1974), Tunis (1979), Pekin (1983) et Paris ("Algérie, peinture des années 80", Cnap, 1986). (Ali Ali-Khodja, "Vue sur la baie d’Alger" © Collection de l’artiste)



- 7 - 28 février 2014, Hommage à Ali Ali-Khodja, Alger / Galerie Mohamed Racim, Tel. : 213 (0)21 64 92 44
- 11 - 21 février 2012, "Hommage à Ali Ali-Khodja", Alger / Galerie Mohamed Racim, 7, avenue Pasteur, Alger, Tel. : 213 (0)21 64 92 44
- 14 - 21 avril 2010, "Œuvres d’Ali Ali-Khodja", Paris / Centre Culturel Algérien
> 14 avril à 18h30, "Hommage à Ali Ali-Khodja", en compagnie d’Abderrahmane Ali-Khodja et Ameziane Ferhani
- 14 - 28 février 2009, Ali Ali-Khodja : "Solitude", Nadi Aïssa Messaoudi de la Radio
- 5 septembre - 12 octobre 2007, "Art contemporain arabe", Alger / Palais de la Culture Moufdi Zakaria, El Annasser, Kouba
- 24 mai - 8 juin 2007, Ali Ali-Khodja "Intériorité immergée", Bou Saada / Musée Etienne Dinet
- 17 avril - 19 mai 2005, Œuvres d’Ali Ali-Khodja, Alger / Bab El-Djedid / La Citadelle - Galerie 54



Le Blog d’Ali Ali-Khodja

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.