Algeriades > 2015 > Akli D. | آكلي د

  Akli D. > Ma yela

Réalisé par Manu Chao, Ma yela, son précédent album qu’on peut traduire par "Si possible", fut sans aucun doute l’une des plus belles surprises de la saison 2006. Riche et inventif, grave et festif à la fois, c’est aussi un album plein d’espoir. En douze titres, avec banjo, mandole et percussions chaabi, ballades orientalisantes ou folk, incursions gnawi ou reggae, sonorités de guitare manouche et jusqu’à un air d’Irlande où l’artiste a séjourné, c’est en outre le disque d’un voyageur impénitent.

Compositeur doué, interprète doté d’une voix aux douces modulations, Akli D. est également un auteur qui parvient à nous émouvoir avec des couplets mélancoliques ou gais, en berbère comme en français. En ces temps de crispations notamment autour de l’islam et des caricatures du Prophète, mais aussi en pleine incompréhension entre juifs et arabes, "Salam" (re)pose la question du rôle de la chanson dans les débats qui agitent le monde, sur la voie du dialogue et de la paix. Une note d’espoir encore audible avec "Arouah", une complainte cristalline qui en appelle à l’étoile du matin pour chasser les inquiétudes d’une nuit persistante, ou encore le très beau "Tchetchenia", habillé de cordes et de rythmes afro-maghrébins, en forme d’hommage aux enfants de ce pays pour toutes les souffrances endurées.

Dans ce nouvel album, Akli D. chante bien évidemment l’émigration et le pays natal. Dédié aux femmes d’Algérie, "Tabrats", qui invoque les héroïnes du Hoggar, des Aurès et du Djurdjura, égrène les pages d’une histoire écrite sur un "champ de batailles transformé en chant d’amour" pour une terre et ses habitants. "Tamurt" se mire dans le rétroviseur de l’enfance au pays, pendant que "C’est facile" fait un clin d’oeil, façon guitare manouche, à Slimane Azem et Cheikh El Hasnaoui et que l’excellent et prenant "Barman" s’épanche sur le vin de l’exil.
Mêlant "le reggae pour la contestation" et "le mandole pour les origines kabyles", l’émouvant "Malik" est écrit à la mémoire du jeune Malik Oussekine mort rossé par la police, lors d’une manifestation étudiante, le 6 décembre 1986 à Paris. "Ma yela" enfin, qui donne son titre à l’album, est l’occasion d’un hommage appuyé au quartier Ménilmontant dans le 20è arrondissement de Paris. "Ménilmuche" où Akli D. s’est trouvé de nouvelles marques et noué des amitiés, en particulier avec un certain Manu Chao qui a mis son art à la production de l’album. Résultat, un disque de belle facture chaudement recommandé !

Avec le succès des tournées "African Soul Rebels" 2005 (Rachid Taha, Tinariwen, Daara J) et 2006 (Amadou & Mariam, Souad Massi, Emmanuel Jal), une troisième édition a vu le jour en 2007 avec le Nigérian Femi Kuti, l’Algérien Akli D. et le Guinéen Ba Cissoko. Après un passage remarqué en juillet 2006 au Womad, Akli D. était en concert en novembre à Londres où Ma yela est sorti chez ADA/Warner Music. L’album est également sorti en Allemagne et en Espagne.



Clip > Akli D. > "C’est facile" (Album Ma yela, 2006)


Vidéo > Akli D. > "Malik" [Live] (Album Ma yela, 2006)


Vidéo > Akli D. > "Good Morning Tchétchénia"


Audio > Akli D. > Aya Barman (Album Ma yela, 2006)


Audio > Akli D. > Anfas Tranquil (Album, Anfas Tranquil, 1999)


- En concert : 11 octobre 2015, Paris / L’Alimentation générale
- 19 avril 2015, Akli D. en entretien avec Arezki Metref + mini concert Paris / Association de culture berbère
- 18 juillet 2014, Ivry-sur-Seine / Maison de quartier Gaston Monmousseau, 94 200 Ivry-sur-Seine
- 5 - 8 juin 2014, Hommage à Akli Yahiatène, 8e Festival de la chanson moderne de Mechtras
- 18 mai 2013, Akli D et Hafid Djemai, Montreal / Théâtre Le Château, 6956, rue Saint-Denis, Montréal
- 11 mai 2013, Beauvais / L’Ouvre-Boîte, 8, avenue de Bourgogne, 60008 Beauvais
- 19 janvier 2013, Yennayer 2963 (nouvel an berbère), Toulouse / Salle des Fêtes de Lafourguette, 28, rue de Gironis, Tel. : 06 10 12 55 14, par l’association Afrika 31
- 12 janvier 2013, Yennayer (Nouvel an berbère), Saint-Denis / Salle de la Légion-d’honneur
- 25 décembre 2012, Tamanrasset / Festival national de la Chanson amazigh
- 22 septembre 2012, Akli D. • Ben Ball Bass, Cergy / La Guinguette itinérante, 95000 Cergy
- 4 juillet 2012, Festival de la Chanson amazighe de Béjaïa
- 10 avril 2012, Sallaumines / Maison des Arts et de la Communication / Festival les Enchanteurs
- 24 mars 2012, Orchestre National de Barbès • Akli D., Lens / Le Colisée / Festival les Enchanteurs
- 27 janvier 2012, Wattrelos / Boite à Musique, 59150 Wattrelos, Tel. : 03 20 02 24 71
- 11 décembre 2011, Rencontre-échange avec Akli D., mini-concert et pot-dédicace pour la sortie de son nouvel album, Paris / Association de Culture Berbère (ACB)
- 10 décembre 2011, Paris / Musée du Quai Branly
- 10 novembre 2011, 1ère partie de des Ogres de Barback, Nantes / Zenith
- 5 novembre 2011, Vierzon / Théâtre Mac-Nab, 37, avenue de la République, 18100 Vierzon, Tel. : 02 48 53 02 60
- 27 octobre 2011, Laval / 6 par 4
- 19 octobre 2011, Akli D. • Boogie Balagan, Paris / Petit Bain, 7, Port de la Gare, Paris 13e
- 12 octobre 2011, 1ère partie de Bjorn Berge, Paris / New Morning, 7 & 9, rue des Petites Ecuries, Paris 10e, Tel. : 01 45 23 51 41
- 14 septembre 2011, Paris / La Bellevilloise, 19 - 21, rue Boyer, Paris 20e
- 1er septembre 2011, Akli D. • Face à la Mer, Paris / Les Trois Baudets, 64, boulevard de Clichy, Paris 18e, Tel. : 01 42 62 33 33
- 22 juillet 2011, Festival de Djoua
- 1er octobre 2010, "De la Kabylie à la Palestine" : Souad Asla (première partie) • Akli D., Nanterre / Maison de la Musique / Grande salle
- 13 mars 2010, Akli D. • Chaqlalà, Bobigny / Canal 93



Discographie :

Nouvel album : Paris-Hollywood
(Rue Bleue/L’Autre Distribution, 2011)
Sortie : 10 octobre

- Ma Yela
(Because Music, 2006)
(UK release : ADA / Warner Music, October 23, 2006)

- Anef-as Trankil (Laisse-le tranquille)
(Al Sur / Media 7, 1999)

Lire aussi
Akli D.


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.