Algeriades > 2015 > Ahmed Madani | أحمد مدني

  Illumination(s)

"Un souvenir d’enfance m’a marqué, celui d’un homme mort, au corps criblé de balles et promené de village en village attaché sur la bâche d’un camion, les bras en croix. C’était en pleine guerre d’Algérie. J’avais cinq ans et les yeux de cet homme me fixaient...
[...]
J’ai depuis de nombreuses années le désir de raconter cette part tue de mon histoire familiale. Il m’a semblé judicieux de ne pas la confier à des acteurs professionnels mais de la partager avec des jeunes hommes qui ont grandi dans la cité du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie où ma famille est arrivée en 1959. L’histoire de ces jeunes est directement liée à la mienne, ils sont à la fois mes petits frères et mes enfants.
[...]
Mes trois héros sont trois jeunes hommes vivant à trois époques différentes qui se retrouvent par delà la vie et la mort. Ils portent le même nom : Lakhdar, qui veut dire vert, ils symbolisent l’espoir. C’est avec de vrais experts de la jeunesse : les jeunes eux-mêmes que j’ai choisi de faire ce voyage au pays des zones sensibles de ma mémoire.
[...]
Je n’ai rien inventé, tout était déjà là, dans ces corps, dans ces visages, dans ces souvenirs dont je me suis libéré. Au théâtre, il faut juste faire un pas pour passer de l’autre côté du miroir, c’est en cet endroit que j’ai mené ma troupe de "mauvais garçons" car en cet endroit chacun peut voir que dans leurs veines ne coule pas un sang impur, mais le sang de la jeunesse, celui de la vie et de l’avenir."



Rencontre avec Ahmed Madani, Réal. : Catherine Mary-Houdin, Images d’illumination(s) : Bastien Choquet (Mantes-la-Jolie, 20 juin 2013)


- 21 mai 2015, Valenciennes / Le Phénix - Scène nationale
- 28 avril 2015, Argentan / Quai des arts
- 16 - 17 avril 2015, Petit Quevilly / CDN de Haute-Normandie
- 11 avril 2015, Orly / Centre culturel Aragon-Triolet
- 7 avril 2015, Briançon / Théâtre du Briançonnais
- 3 avril 2015, Carros / Forum Jacques-Prévert
- 1er avril 2015, Cholet / Théâtre Saint-Louis
- 24 - 28 mars 2015, Nantes / Le Grand T
- 6 mars 2015, Clermont-l’Hérault / Espace Marcel-Vidal
- 6 février 2015, Les Lilas / Théâtre du Garde-chasse
- 29 janvier 2015, Noisy-le-Sec / Théâtre des bergeries
- 23 janvier 2015, Dreux / L’Atelier à spectacles
- 11 décembre 2014, Auxerre / Théâtre
- 5 décembre 2014, Lamballe / Quai des rêves
- 2 décembre 2014, Coutances / Théâtre municipal
- 25 novembre 2014, Fontenay-sous-Bois / Fontenay en scènes
- 21 novembre 2014, Vénissieux / Théâtre
- 18 novembre 2014, Dax / Amis du Théâtre
- 8 novembre 2014, Fleury Merogis / Salle André-Malraux
- 6 novembre 2014, Cachan / Théâtre
- 14 - 16 octobre 2014, Paris / Maison des pratiques artistiques amateurs - Saint Germain
- 2 et 3 octobre 2014, Mantes-la-Jolie / Collectif 12
- 6, 7 et 12 - 15 décembre 2013, Mantes-la-Jolie / Collectif 12
- 19 novembre 2013, Théâtre de Grasse, 2, avenue Maximin Isnard, 06130 Grasse, Tel. : 04 93 40 53 00
- 6 - 8 novembre 2013, Terres Arbitraires : Installation vidéo immersive de Nicolas Clauss | Illumination(s) : un spectacle d’Ahmed Madani, L’Espal / Théâtre du Mans
- 15 - 20 octobre 2013, Paris / Maison des Métallos
- 8 octobre 2013, Antony / Théâtre Firmin Gémier / La Piscine
- 3 - 4 octobre 2013, Forum culturel du Blanc-Mesnil
- 5 - 15 août 2013, Tournée d’été CCAS : 6 août : Chinon ; 8 août : Soulac - VT ; 10 août : Arès - Bassin d’Arcachon ; 13 août : Souston - Vieux Boucau ; 15 août : Capbreton Fierbois
- 6 - 28 juillet 2013, Festival d’Avignon off / Théâtre des Halles
- 3 mai - 3 juin 2012, Terres arbitraires, une installation vidéo de Nicolas Clauss, et Illumination(s) d’Ahmed Madani, Théâtre de l’Epée de bois / Cartoucherie de Vincennes



Illumination(s) d’Ahmed Madani (création : mai 2012)
Texte et mise en scène Ahmed Madani
Collaboration artistique Mohamed El Khatib
Avec Boumes, Abdérahim Boutrassi, Yassine Chati, Abdelghani El Barroud, Mohamed El Ghazi, Kalifa Konate, Eric Kun-Mogne, Issam Rachyq-Ahrad, Romain Roy
Création vidéo : Nicolas Clauss
Création sonore : Christophe Séchet

Lire aussi
L’Improbable vérité du monde
Ahmed Madani | Paradis Blues de Shenaz Patel
F(l)ammes d’Ahmed Madani
Ahmed Madani
Je marche dans la nuit par un chemin mauvais


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.